DE | FR

Un contrebandier cache 52 reptiles dans son pantalon

Pour chercher d'introduire des serpents et des lézards aux Etats-Unis, un Américain a choisi une méthode audacieuse: les mettre dans son pantalon. Il a été arrêté.
11.03.2022, 07:3311.03.2022, 11:35

Lorsque l'homme, un Américain de 30 ans, a été intercepté à la fin février à la frontière avec le Mexique près de San Diego, en Californie, les douaniers ont découvert au total 52 animaux dissimulés sur sa personne. On ignore si c'est un mouvement suspect sous ses vêtements qui a attiré l'attention des douaniers lors de son arrivée à la frontière, mais ils lui ont demandé de se ranger sur le côté pour le fouiller.

Image: Customs and Border Protection

Le passeur avait enfermé les reptiles – neuf serpents et 43 lézards cornus – dans des petits sacs en plastique qu'il avait cachés «sous sa veste, dans les poches de son pantalon et au niveau de son entrejambe», expliquent les douanes américaines dans un communiqué publié lundi.

Les animaux, qui appartiennent pour certains à des espèces menacées, ont été placés en observation, tandis que le contrebandier a été arrêté. (ats)

Et sinon... Marie s'infiltre montre ses fesses au Césars: malaisant à souhait

Plus d'article sur le thème «Insolite»

Fans d'Halloween, vous pouvez louer la maison de Scream

Link zum Artikel

Ça ressemble à quoi, les restaurants pour fourmis?

Link zum Artikel

Au Canada, une chèvre (badass) tue un grizzly

Link zum Artikel

Un concours du bâtiment le plus laid de Chine existe et on ne s'en remet pas

Link zum Artikel

Il se fait bombarder d'appels après la diffusion de «Squid Game»

Link zum Artikel

Cette tenue de Kim K fait si peur qu'elle est dispo pour Halloween

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Etats-Unis et Corée du Sud renforcent leur coopération militaire, mais contre qui?
Joe Biden, le président américain et Yoon Suk-yeol, son homologue coréen du Sud ont émis le souhait de consolider leur collaboration militaire lors de leur première rencontre à Séoul ce samedi. Quelles idées ont-ils derrière la tête? Explications en 6 points.

Les Etats-Unis et la Corée du Sud veulent renforcer leur coopération militaire afin de contrer la «menace» croissante de la Corée du Nord, ont affirmé samedi à Séoul les présidents des deux pays, Joe Biden et Yoon Suk-yeol.

L’article