DE | FR

La Californie va dire adieu à la fracturation hydraulique et au pétrole

Bild

Image: Shutterstock

Cette manière controversée d'extraire le pétrole sera interdite à partir de 2024 en Californie. L'Etat veut ensuite arrêter totalement l'exploitation pétrolière.



Etat le plus peuplé et aussi l'un des principaux producteurs de pétrole des Etats-Unis, la Californie veut interdire la fracturation hydraulique dès 2024. A partir de cette date, l'agence chargée de gérer les ressources naturelles de l'Etat cessera de délivrer de nouveaux permis. C'est ce qu'a annoncé vendredi le gouverneur Gavin Newsom.

La fracturation hydraulique, c'est quoi?

La fracturation hydraulique, appelée fracking en anglais, consiste à extraire du pétrole et des gaz emprisonnés dans le sous-sol en injectant des fluides à forte pression pour fracturer les roches. Cette méthode entraîne des conséquences sanitaires importantes, notamment de l'asthme ou des cancers, sans compter que les fuites de méthane dans l'atmosphère renforcent le réchauffement climatique.

Parallèlement à cette mesure, le gouverneur Newsom a demandé à l'agence surveillant la pollution atmosphérique d'examiner les moyens «d'arrêter progressivement l'extraction pétrolière dans tout l'Etat au plus tard en 2045».

Neutralité carbone d'ici 2045

Cet objectif s'articule avec les efforts de la Californie pour lutter contre le changement climatique, notamment l'objectif de «neutralité carbone» de son économie d'ici 2045 et la décision de Newsom d'interdire la vente de véhicules neufs à moteur thermique d'ici à 2035. «La crise climatique est réelle et nous continuons à en voir les signes chaque jour», dit l'élu démocrate. (ats)

Découvrez l'effet du changement climatique sur la planète

1 / 11
Découvrez l'effet du changement climatique sur la planète
source: google earth / google earth
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Pour en savoir plus sur l'actu écolo

Ô glacier, dis-moi si tu es rentable et tu seras choyé

Link zum Artikel

Une Suisse sans pesticides de synthèse. Mais pourquoi?

Link zum Artikel

Ça vous dirait d'être payés en billets (vraiment) verts?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

A Shanghai, les Etats-unis et la Chine s'unissent pour le climat

La Chine et les États-Unis sont convenus que des engagements plus forts pour lutter contre le changement climatique devraient être introduits avant un nouveau cycle de négociations internationales à la fin de l'année.

La déclaration a été faite après une réunion entre l'envoyé chinois pour le climat, Xie Zhenhua, et son homologue américain, John Kerry, à Shanghai.

John Kerry est arrivé à Shanghai dans la nuit de mercredi à jeudi, témoigne le China Daily, dans le cadre des protocoles stricts du COVID-19 et a été transféré dans un hôtel isolé non ouvert au public. Il s'est ensuite rendu à Séoul.

Son arrêt à Shanghai était la première visite de haut niveau en Chine d'un responsable de l'administration Biden …

Lire l’article
Link zum Artikel