DE | FR

12 morts et 50 blessés par balle en un seul week-end aux USA

FILE - In this Feb. 19, 2021, file photo, firearms are displayed at a gun shop in Salem, Ore. The first legal test of whether a wave of U.S. counties can legally declare themselves

Les Etats-unis font face à une résurgence de fusillades ces derniers mois. Image: sda

Pas moins de cinq Etats américains frappés par des fusillades durant ce week-end. La violence est en augmentation aux Etats-Unis. C'est une véritable «épidémie» pour le président américain Joe Biden.



Douze morts et une cinquantaine de blessés par balles ce week-end aux Etats-Unis. La vague de fusillade a fait des victimes dans le New Jersey, en Caroline du Sud, en Géorgie, en Ohio et au Minnesota.

Camden, New Jersey

Samedi soir, deux personnes ont été tuées par balles dans une fête à Camden, dans le New Jersey, et au moins douze autres ont été blessées, rapporte Reuters.

Caroline du sud

En Caroline du Sud, une fille de 14 ans a été tuée et 14 personnes ont été blessées dans un concert précise ABC News.

Atlanta, Géorgie

A Atlanta, en Géorgie, la police a trouvé trois victimes tuées par balles tôt dimanche après avoir répondu à un appel suite à des coups de feu.

Ohio

Trois autres personnes ont été abattues et huit blessées devant un bar à Youngstown, dans l'Ohio, tôt dimanche matin. Une jeune fille de 16 ans a été tuée et sept personnes blessées dans un parc à Columbus, également dans l'Ohio.

Minneapolis, Minnesota

Une fusillade meurtrière a également eu lieu à Minneapolis, dans le Minnesota, la nuit précédant une marche organisée dimanche en hommage à George Floyd, à l'occasion du premier anniversaire de sa mort. Une personne a été tuée et huit blessées, dont une dans un état critique. La police de Minneapolis a indiqué qu'un suspect avait été arrêté et qu'un second était décédé.

Six mesures visant à endiguer la crise

Joe Biden a présenté six mesures pour endiguer la crise, dont une proposition de loi visant à mettre un terme aux «armes fantômes». Ces armes à feu fabriquées à partir de kits domestiques sont hors de contrôle. Biden souhaite aussi renforcer le soutien aux agences impliquées dans la lutte contre la violence urbaine.

L'une des années les plus violentes aux Etats-Unis depuis des décennies

Les ventes d'armes à feu ont bondi au début de la pandémie de Covid-19. Dans l'ensemble, 2020 a été l'une des années les plus violentes aux Etats-Unis depuis des décennies. En 2021, il y a eu au moins 200 fusillades de masse dans le pays. (ats/ga)

Plus d'articles concernant les Etats-unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel

Après 30 ans d'interdiction, le retour des fusils d'assaut en Californie?

En pleine recrudescence d'attaques et de meurtres par armes à feu, un juge interdit une règlementation californienne visant le contrôle des armes.

Un juge américain a annulé vendredi l'interdiction de fusils d'assaut en Californie, en vigueur depuis trois décennies. Une décision aussitôt condamnée par le gouverneur de cet Etat, Gavin Newsom, dans un contexte de recrudescence des homicides liés aux armes à feu aux Etats-Unis.

Dans sa décision longue de 94 pages, le juge fédéral Roger T.Benitez a qualifié l'interdiction d'armes d'assaut (qui existe depuis 1989) d'inconstitutionnelle, défendant le droit des Américains de posséder des …

Lire l’article
Link zum Artikel