DE | FR

Google ignore le télétravail en s'offrant des bureaux à 2 milliards

Image: sda
Le géant californien souhaite ouvrir, d'ici à la mi-2023, un campus d'une superficie totale de près de 160 000 mètres carrés et en faire son siège à New York.
22.09.2021, 04:5622.09.2021, 14:52

Google a annoncé, mardi, son intention d'acheter un immeuble de bureaux new-yorkais, sur l'île de Manhattan, pour un montant de 2,1 milliards de dollars (1,9 milliard de francs).

«Google a la chance de se sentir chez soi à New York depuis plus de 20 ans, une période au cours de laquelle nos effectifs ont atteint le nombre de 12 000 employés»
La directrice financière du groupe Ruth Porat

Le géant confirme ainsi sa volonté de continuer à s'implanter dans la métropole américaine, malgré la généralisation du télétravail.

Le plus gros achat immobilier depuis la pandémie

Selon le cabinet Real Capital Analytics, cité par le Wall Street Journal, il s'agirait du plus gros achat immobilier aux Etats-Unis pour un bâtiment abritant des bureaux depuis le début de la pandémie:

  • Google loue déjà ces locaux qui se trouvent sur le site d'un ancien terminal ferroviaire dans le quartier de Hudson Square, au sud-ouest de Manhattan;
  • Le géant californien souhaite ouvrir, d'ici à la mi-2023, un campus d'une superficie totale de près de 160 000 mètres carrés et en faire son siège new-yorkais, en charge notamment des ventes et des partenariats;
  • En 2010, elle avait acquis un immeuble situé en face du Chelsea Market pour 1,77 milliard de dollars.

L'entreprise, dont le siège principal est à Mountain View en Californie, possède plusieurs bâtiments à New York: elle a racheté en mars 2018 le Chelsea Market, célèbre bâtiment du quartier de Chelsea, pour 2,4 milliards de dollars, où se situent entre autres les bureaux de sa filiale YouTube. (ats/jch)

Pendant ce temps-là, à Crans-Montana: Copin comme cochon: Le Caprices Festival

L'actualité internationale vous intéresse? Par ici

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel part après 16 ans de règne, quel est son héritage?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Google et Facebook obligeront leurs employés à se faire vacciner

Les deux géants de l'Internet ont annoncé, mercredi, qu'ils exigeraient de tous leurs employés se rendant dans leurs locaux qu'ils soient vaccinés contre le coronavirus. Et aux Etats-Unis, c'est légal.

Les responsables de Facebook «demanderont que toute personne se rendant sur l'un de nos campus aux Etats-Unis soit vaccinée», voici ce qu'a annoncé Lori Goler, vice-présidente.

L'obligation sera mise en place chez Google «dans les prochaines semaines» aux Etats-Unis, avant d'être étendue à d'autres régions du monde «dans les prochains mois», a précisé le directeur général, Sundar Pichai.

Les personnes qui ne seront pas soumises à cette obligation sont: ceux qui ne peuvent pas être vaccinés …

Lire l’article
Link zum Artikel