faible neige
DE | FR
International
Etats-Unis

Google ignore le télétravail en s'offrant des bureaux à 2 milliards

Google ignore le télétravail en s'offrant des bureaux à 2 milliards

Image
Image: sda
Le géant californien souhaite ouvrir, d'ici à la mi-2023, un campus d'une superficie totale de près de 160 000 mètres carrés et en faire son siège à New York.
22.09.2021, 04:5622.09.2021, 14:52

Google a annoncé, mardi, son intention d'acheter un immeuble de bureaux new-yorkais, sur l'île de Manhattan, pour un montant de 2,1 milliards de dollars (1,9 milliard de francs).

«Google a la chance de se sentir chez soi à New York depuis plus de 20 ans, une période au cours de laquelle nos effectifs ont atteint le nombre de 12 000 employés»
La directrice financière du groupe Ruth Porat

Le géant confirme ainsi sa volonté de continuer à s'implanter dans la métropole américaine, malgré la généralisation du télétravail.

Le plus gros achat immobilier depuis la pandémie

Selon le cabinet Real Capital Analytics, cité par le Wall Street Journal, il s'agirait du plus gros achat immobilier aux Etats-Unis pour un bâtiment abritant des bureaux depuis le début de la pandémie:

  • Google loue déjà ces locaux qui se trouvent sur le site d'un ancien terminal ferroviaire dans le quartier de Hudson Square, au sud-ouest de Manhattan;
  • Le géant californien souhaite ouvrir, d'ici à la mi-2023, un campus d'une superficie totale de près de 160 000 mètres carrés et en faire son siège new-yorkais, en charge notamment des ventes et des partenariats;
  • En 2010, elle avait acquis un immeuble situé en face du Chelsea Market pour 1,77 milliard de dollars.

L'entreprise, dont le siège principal est à Mountain View en Californie, possède plusieurs bâtiments à New York: elle a racheté en mars 2018 le Chelsea Market, célèbre bâtiment du quartier de Chelsea, pour 2,4 milliards de dollars, où se situent entre autres les bureaux de sa filiale YouTube. (ats/jch)

Copin comme cochon: Le Caprices Festival

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Iran a exécuté un manifestant, le premier d'une série
Au total, ce sont onze personnes qui risquent le même sort pour leur participation aux émeutes qui, depuis trois mois, ont créé le chaos dans le pays.

L'Iran a exécuté, jeudi matin, un homme accusé d'avoir blessé un paramilitaire après avoir bloqué la circulation sur une avenue de Téhéran. Les faits se sont déroulés lors des troubles qui secouent depuis près de trois mois le pays, selon Mizan Online, l'agence du pouvoir judiciaire.

L’article