DE | FR

Privé de réseaux sociaux, Donald Trump abandonne aussi son «blog»

Bild

Image: Shutterstock

Le site qui rassemblait en ligne les communiqués de Donald Trump, banni des réseaux sociaux, a été fermé en prévision d'une possible transition vers une autre plateforme.



Lancé en mai, le «blog» de l'ex-président républicain n'était en fait qu'un onglet sur son site, intitulé «Depuis le bureau de Donald J. Trump», où étaient rassemblés ses communiqués. Ce qui lui avait valu des moqueries de la part d'observateurs qui s'étaient attendus, derrière ce lancement annoncé, à une véritable nouvelle plateforme en ligne.

Ses communiqués apparaissent désormais sous la rubrique «Actualités» de son site, tandis que l'onglet de l'ancien blog renvoie les internautes vers un formulaire en ligne pour «recevoir les alertes de Donald J. Trump».

Sur Twitter, son conseiller Jason Miller a confirmé la fermeture du site. «Peut-être est-ce en prélude à ce qu'il rejoigne une autre plateforme de réseau sociaux?» a tweeté une ex-responsable du parti républicain. «Oui, en fait c'est ça. A suivre!» a répondu Jason Miller, sans donner plus d'informations. Ce dernier avait déclaré fin mars que Donald Trump reviendrait en ligne d'ici trois mois avec «sa propre plateforme».

Evincé des réseaux sociaux

Le milliardaire républicain a été évincé de Twitter et Facebook alors qu'il était encore président, accusé d'avoir encouragé l'invasion du Capitole par une foule de ses partisans pendant la cérémonie de certification de la victoire de son rival Joe Biden, le 6 janvier. Une interdiction critiquée par les conservateurs qui jugent que les réseaux sociaux s'attaquent ainsi à la liberté d'expression.

Sur les réseaux sociaux, Trump comptait près de 89 millions d'abonnés sur Twitter, 35 millions sur Facebook et 24 millions sur Instagram avant d'être banni. (ats/afp)

Un nain géant se balade jusqu'en France

1 / 8
Un nain géant se balade jusqu'en France
source: sda / laurent gillieron
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Pour sauver ses chiens, une femme s'attaque à un ours à mains nues

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La justice s'attaque au directeur financier de Trump et à son entreprise

L'entreprise familiale, la Trump Organization de l'ex-président, et son directeur financier, Allen Weisselberg, devraient comparaître ce jeudi devant le tribunal.

La Trump Organization, le groupe familial de l'ex-président américain Donald Trump, et son directeur financier vont être inculpés jeudi par les procureurs de New York, affirment mercredi plusieurs journaux américains. Les accusations portent sur des délits fiscaux.

Selon le Wall Street Journal, le New York Times et le Washington Post, qui citent des sources proches du dossier, l'inculpation porte sur des avantages en nature accordés au directeur financier de la holding, Allen Weisselberg, …

Lire l’article
Link zum Artikel