DE | FR

Sa tenue des JO l'oblige à avouer l'assaut du Capitole

A gauche, le champion olympique Klete Keller lors de sa participation aux JO en 2008. A droite, l'ancien athlète lors de sa participation à l'assaut du Capitole à Washington en janvier dernier.
A gauche, le champion olympique Klete Keller lors de sa participation aux JO en 2008. A droite, l'ancien athlète lors de sa participation à l'assaut du Capitole à Washington en janvier dernier.
Image: twitter
Vêtu d'une veste avec un énorme logo «USA» dans le dos, un médaillé olympique à la retraite avoue sa participation à l'attaque du Congrès américain.
30.09.2021, 05:1530.09.2021, 11:43

Le champion olympique américain de natation Klete Keller a plaidé coupable mercredi d'«entrave au travail du Congrès». Il a admis avoir participé à l'assaut sur le Capitole, le 6 janvier. Le barème des peines pour ce délit se situe entre 21 et 27 mois de prison.

La participation à l'assaut de l'ex-nageur olympique en images:

Reconnu grâce à un énorme logo «USA»

Le quintuple médaillé olympique, 39 ans, a reconnu avoir passé près d'une heure dans l'enceinte du Congrès, au moment où les élus devaient certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle.

Vêtu d'une veste aux couleurs américaines, comprenant un énorme logo «USA» dans le dos, ce géant d'1,98m avait été identifié sur de nombreuses photos et vidéos prises dans la Rotonde, au coeur du siège du parlement américain.

Il va coopérer avec les enquêteurs

Dans l'accord conclu avec les procureurs, il a admis avoir:

  • Filmé des policiers;
  • Lancé des insultes à l'adresse des chefs démocrates du Sénat et de la Chambre des représentants;
  • Ainsi que s'être débattu quand des agents ont essayé de le faire quitter les lieux.

Il s'est engagé à verser 2000 dollars de dédommagements et à coopérer avec les enquêteurs qui, en échange, ont abandonné les poursuites pour violences pesant contre lui.

Klete Keller a participé aux Jeux olympiques en 2000, 2004, et 2008, remportant deux médailles d'or, et une médaille d'argent dans le relais 4X200m nage libre, et deux médailles de bronze en individuel, sur le 400m nage libre. (ats/jch)

Un peu de légèreté: Animaux mal empaillés

1 / 23
Animaux mal empaillés
source: imgur
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

L'actualité internationale vous intéresse? Par ici

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel part après 16 ans de règne, quel est son héritage?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Tokyo 2020

Sa médaille est «une immense surprise», Noè Ponti dormira avec

Le Tessinois a décroché le bronze dans ce qui fut peut-être le 100 m papillon le plus rapide de l'histoire. Il n'en revient pas lui-même.

Si la médaille de bronze conquise par Jérémy Desplanches sur 200 m 4 nages semblait envisageable, celle de Noè Ponti est une immense surprise. Le Tessinois, 20 ans, n'avait pu faire mieux que septième aux Européens de Budapest, fatigué par les trop nombreuses courses qu'il avait disputées.

Le jeune champion a très vite appris sa leçon. Il a pu garder suffisamment d'énergie à Tokyo pour sortir le grand jeu sur sa discipline favorite, le 100 m papillon, décrochant même le quatorzième …

Lire l’article
Link zum Artikel