DE | FR

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Image: sda
Bill Gates aurait entretenu une liaison avec une ingénieure de Microsoft «pendant des années». La réponse du milliardaire ne s'est pas fait attendre.
17.05.2021, 06:5117.05.2021, 11:02

Le fondateur et ancien dirigeant de Mocrosoft avait quitté en mars 2020 son siège d'administrateur du groupe. Selon le Wall Street Journal, ce départ serait lié à une relation jugée «inappropriée» avec une employée de l'entreprise au début des années 2000.

«Les membres du conseil d'administration de Microsoft avaient décidé que Bill Gates devait se retirer de son conseil d'administration en 2020 alors qu'ils menaient une enquête sur la relation qu'avait entretenue le milliardaire avec une employée de Microsoft et qui était jugée inappropriée»
Des sources proches du dossier, dans le Wall Street Journal

Il s'agit d'«une liaison datant d'il y a 20 ans qui s'était terminée de façon amicale», selon une porte-parole de Bill Gates. Celui-ci a quitté Microsoft pour pouvoir s'investir à temps plein dans la Bill and Melinda Gates Foundation, a-t-elle souligné.

Cette ingénieure du groupe avait affirmé, dans une lettre, avoir entretenu une relation à caractère sexuel avec Bill Gates «pendant des années», détaille le Wall Street Journal.

L'ancien patron de Microsoft et sa femme Melinda, qui avaient créé ensemble il y a 20 ans cette fondation luttant contre la pauvreté et les maladies, ont annoncé leur divorce le 3 mai dernier, après 27 ans de mariage. (ats)

Awww! Voici des animaux mignons!

1 / 27
Awww! Voici des animaux mignons!
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le RN fête ses 50 ans: d'une poignée de fachos aux portes de l'Elysée
Le Rassemblement national (RN), bébé de Jean-Marie et fils adoptif rebaptisé par Marine, souffle aujourd'hui ses cinquante bougies. Cinq décennies d'extrêmes, de tumultes politiques, de scandales médiatiques, de défaites écrasantes, de victoires éclatantes et de déchirements familiaux. Récit.

L'histoire commence il y a cinquante an jour pour jour, le 5 octobre 1972. Rue de Grenelle 84, à Paris. La salle dite «des Horticulteurs» fourmille d'un étrange brouhaha. Une réunion privée rassemble discrètement quelque 70 invités. Au-delà des murs de l'amphithéâtre, une France qui peine encore à se remettre du traumatisme de la Seconde Guerre mondiale. Un paysage dans lequel l'extrême droite survit difficilement, moribonde, morcelée en petits groupuscules épars et dénués de poids politique.

L’article