DE | FR

Une fusillade dans un lycée du Tennessee fait des blessés et un mort

La police devant le lycée Austin-East Magnet de Knoxville, dans le Tennessee, après une fusillade, le 12 avril 2021.
La police devant le lycée Austin-East Magnet de Knoxville, dans le Tennessee, après une fusillade, le 12 avril 2021.Image: sda
Une fusillade s'est déroulée lundi dans un lycée de Knoxville, dans le Tennessee. Une personne est morte et d'autres ont été blessées, y compris un policier. Une enquête est en cours.
13.04.2021, 01:37

Plusieurs personnes ont été touchées lundi par des tirs dans un lycée de Knoxville, ville de l'Etat américain du Tennessee, a annoncé la police.

«Des coups de feu ont été tirés alors qu'ils s'approchaient du suspect», précise la chaine CBS News. Un policier a été touché «mais ses jours ne sont probablement pas en danger».

Un homme est décédé sur place, tandis qu'un autre a été placé en détention «pour enquête plus approfondie», ajoute la police. Les forces de l'ordre ne précisent pas si la personne décédée fait partie des suspects.

La maire de la ville, Indya Kincannon, a déclaré à la presse locale avoir échangé avec le policier touché qui «est conscient» et «reste positif».

Situation «tragique et très difficile»

Un site pour que les familles se retrouvent a été ouvert dans un stade de baseball adjacent au lycée, indiquent les autorités de cette ville de 180 000 habitants.

Bill Lee, le gouverneur du Tennessee qui avait quelques jours plus tôt renforcé les droits des détenteurs d'armes dans son Etat, a déploré une situation «tragique et très difficile».

Les fusillades s'intensifient dernièrement

Une série de fusillades de masse ont eu lieu aux États-Unis depuis la mi-mars. La semaine dernière, un homme a ouvert le feu dans l'usine où il travaillait au Texas, tuant une personne et en blessant six autres avant d'être placé en détention.

Huit personnes ont été tuées dans des spas de la région d'Atlanta, dix personnes dans un supermarché à Boulder, dans le Colorado, et quatre personnes, dont un garçon de 9 ans, dans une agence immobilière à Orange, en Californie.

Les fusillades en milieu scolaire sont un fléau récurrent aux Etats-Unis depuis la tuerie de Columbine, dans le Colorado, en avril 1999. Dénonçant l'«épidémie» de la violence par armes à feu, le président Joe Biden a dévoilé la semaine dernière des mesures ciblées visant à limiter la prolifération de ces armes aux Etats-Unis. (ats/afp)

Plus d'articles concernant les Etats-unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Bouhafs, burkini, Mélenchon: l'alliance à gauche va-t-elle exploser?
Si, à un mois des législatives françaises, les sondages donnent l'avantage en voix à l'alliance à gauche, de gros nuages apparaissent et menacent cette coalition fragile.

Il reste un petit mois jusqu’au premier tour des législatives françaises et l’on se demande si l’alliance à gauche ne va pas exploser d’ici là. La Nupes, pour Nouvelle union populaire écologique et sociale, un jeu de dupes! C’est le jeu de mots du moment. Distillé par des dissidents, qui prient chaque jour que Twitter fait pour que l’accord conclu la lame sous la gorge par les socialistes et les écologistes avec «Don» Mélenchon, le nouveau parrain de la gauche tricolore, finisse dans la sciure tel le sang du poulet.

L’article