DE | FR

Une fusillade dans un lycée du Tennessee fait des blessés et un mort

Knoxville police work the scene of a shooting at Austin-East Magnet High School Monday, April 12, 2021, in Knoxville, Tenn. (AP Photo/Wade Payne)

La police devant le lycée Austin-East Magnet de Knoxville, dans le Tennessee, après une fusillade, le 12 avril 2021. Image: sda

Une fusillade s'est déroulée lundi dans un lycée de Knoxville, dans le Tennessee. Une personne est morte et d'autres ont été blessées, y compris un policier. Une enquête est en cours.



Plusieurs personnes ont été touchées lundi par des tirs dans un lycée de Knoxville, ville de l'Etat américain du Tennessee, a annoncé la police.

«Des coups de feu ont été tirés alors qu'ils s'approchaient du suspect», précise la chaine CBS News. Un policier a été touché «mais ses jours ne sont probablement pas en danger».

Un homme est décédé sur place, tandis qu'un autre a été placé en détention «pour enquête plus approfondie», ajoute la police. Les forces de l'ordre ne précisent pas si la personne décédée fait partie des suspects.

Les agents du département de police de Knoxville ont été dépéchés au lycée Austin-East Magnet après le signalement d'un homme probablement armé dans l'établissement. police de Knoxville

La maire de la ville, Indya Kincannon, a déclaré à la presse locale avoir échangé avec le policier touché qui «est conscient» et «reste positif».

Situation «tragique et très difficile»

Un site pour que les familles se retrouvent a été ouvert dans un stade de baseball adjacent au lycée, indiquent les autorités de cette ville de 180 000 habitants.

«L'établissement a été sécurisé et les élèves qui n'étaient pas concernés par l'incident ont été confiés à leurs familles» Bob Thomas, responsable du district scolaire

Bill Lee, le gouverneur du Tennessee qui avait quelques jours plus tôt renforcé les droits des détenteurs d'armes dans son Etat, a déploré une situation «tragique et très difficile».

Les fusillades s'intensifient dernièrement

Une série de fusillades de masse ont eu lieu aux États-Unis depuis la mi-mars. La semaine dernière, un homme a ouvert le feu dans l'usine où il travaillait au Texas, tuant une personne et en blessant six autres avant d'être placé en détention.

Huit personnes ont été tuées dans des spas de la région d'Atlanta, dix personnes dans un supermarché à Boulder, dans le Colorado, et quatre personnes, dont un garçon de 9 ans, dans une agence immobilière à Orange, en Californie.

Les fusillades en milieu scolaire sont un fléau récurrent aux Etats-Unis depuis la tuerie de Columbine, dans le Colorado, en avril 1999. Dénonçant l'«épidémie» de la violence par armes à feu, le président Joe Biden a dévoilé la semaine dernière des mesures ciblées visant à limiter la prolifération de ces armes aux Etats-Unis. (ats/afp)

Plus d'articles concernant les Etats-unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel

Trump attaqué en justice par des policiers du Capitole

Les agents réclament des compensations d'au moins 75 000 dollars chacun. Ils accusent Trump d'avoir incité au violent assaut, le 6 janvier 2021, contre l'institution américaine.

Deux agents de la police du Capitole ont porté plainte contre l'ancien président Donald Trump pour avoir incité au violent assaut, lancé le 6 janvier, contre l'institution américaine. Un policier était décédé.

Des dizaines d'autres avaient été blessés lors de cet épisode qui a profondément marqué l'Amérique. Les deux hommes à l'origine de la plainte, James Blassingame et Sidney Hemby, disent avoir subi des «blessures physiques et psychologiques» lors des affrontements, selon eux …

Lire l’article
Link zum Artikel