averses éparses
DE | FR
International
Etats-Unis

Amazon: Un voleur a jeté 600 colis Amazon dans une forêt à Oklahoma

600 colis Amazon retrouvés jetés Etats-Unis vol livraison Noël
Image: twitter

Mais qui a bien pu jeter 600 colis Amazon dans une forêt à Oklahoma City?

Et le ou la coupable a carrément osé faire ceci... le soir de Noël! Le mystère reste intact et la police d'Oklahoma City, aux Etats-Unis, a du pain sur la planche.
05.01.2022, 04:1107.04.2022, 13:35

Aux Etats-Unis, le bureau du shérif du comté d'Oklahoma a déclaré qu'il enquêtait sur la manière dont près de 600 colis provenant du géant du commerce en ligne, Amazon, se sont retrouvés abandonnés dans une zone rurale au nord-est d'Oklahoma City. Les cartons faisaient partie d'une énorme livraison de Noël, restée introuvable jusqu'ici.

«Apparemment, le voleur n'est pas un grand lecteur. De nombreux livres, qui se trouvaient dans les colis, ont été laissés sur place»
Le shérif du comté d'Oklahoma

Selon USA Today, les autorités ont indiqué que quelqu'un avait retiré des articles de certains des paquets. La police locale a également déclaré que les colis étaient censés arriver à destination avant Noël et qu'ils avaient quitté le centre logistique d'Amazon pour ensuite être livrés par les services postaux américains.

«Si un colis vous manque, ne nous appelez pas. Nous travaillons avec la poste et avons contacté Amazon, donc quelqu'un devrait vous contacter bientôt»
Le shérif du comté d'Oklahoma

Comme le rapporte CNN, il s'agit du troisième incident récent au cours duquel des centaines de colis ont été jetés, ou trouvés, à travers le pays.

D'ailleurs, fin novembre, des centaines de colis de l'entreprise FedEx ont été retrouvés dans un ravin en Alabama, prétendument déposés par un ancien chauffeur. Et en décembre dernier, un autre chauffeur de cette même société de livraison a été arrêté pour avoir jeté des colis en Caroline du Nord. Décidément.

Caddie, le fabriquant de chariots est en faillite

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les bourreaux du petit Seal-Evan, 9 ans, feront de la prison ferme
Les faits se sont produits le dimanche 16 septembre 2018, dans l'appartement d'une famille d'origine camerounaise, à Mulhouse.

Ils voulaient punir leur petit frère d'une «grosse bêtise»: la cour d'assises du Haut-Rhin a prononcé mercredi des peines de prison ferme à l'encontre de trois membres de la famille de Seal-Evan, mort à neuf ans sous les coups de son frère et de sa soeur.

L’article