faible pluie
DE | FR
International
Faits divers

United Airlines: Il n'aurait pas dû porter un string en guise de masque

Il n'aurait pas dû porter un string en guise de masque dans l'avion

avion masque string sous-vêtement covid-19 coronavirus pandémie
Un passager d'un vol United Airlines, qui portait un string rouge sur le visage en guise de masque, a été contraint de débarquer avant le décollage.Image: twitter
Se comparant à l'afro-américaine Rosa Parks, qui a refusé de céder son siège à un homme blanc en 1955, un Américain a voulu dénoncer l'absurdité du masque dans un avion. Il a dû quitter l'appareil.
17.12.2021, 05:3317.12.2021, 17:59

Un passager d'un vol United Airlines, qui portait un string rouge sur le visage en guise de masque, a été contraint de débarquer avant le décollage à l'aéroport de Fort Lauderdale, en Floride, ont rapporté des médias locaux.

Une vidéo de l'incident, filmée par un autre passager, montre l'équipage l'informer qu'il ne pourra pas rester à bord de l'appareil s'il conserve son string sur le visage. Après discussion, l'homme finit par quitter son siège, résigné.

La vidéo du «crime»:

Il se compare à Rosa Parks

L'homme de 38 ans a expliqué à la chaîne locale NBC2 avoir ainsi voulu démontrer l'«absurdité» de la règle obligeant à porter un masque, pour se protéger contre le Covid-19 à bord des avions, tout en autorisant les passagers à les retirer pour boire et manger.

Lors de son entretien à NBC2, il s'est ensuite comparé à l'Afro-Américaine Rosa Parks, icône de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis, qui a refusé en 1955 de céder son siège à un homme blanc dans un bus, remettant en cause les lois discriminatoires en vigueur à l'époque.

«Dans ce pays, chaque changement a été provoqué par des gens ordinaires. Rosa Parks n'était pas célèbre. Elle a changé le cours de l'histoire.»

«Le client ne respectait clairement pas l'obligation fédérale de porter un masque et nous sommes reconnaissants à notre équipage de s'être occupé du problème au sol avant le décollage, évitant une quelconque interruption potentielle dans les airs», a réagi United Airlines dans un communiqué transmis à la presse locale. (ats/jch)

Copin comme cochon: le souper de boîte

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Boeing fait ses adieux à son mythique 747
Le fabricant américain a livré mardi l'ultime exemplaire de son 747. Le «jumbo jet» a démocratisé le transport aérien, transporté les présidents américains et s'est toujours distingué par sa bosse à l'avant du fuselage.

L'avionneur américain a produit 1574 exemplaires du «jumbo jet» depuis son premier vol en 1969. Mais l'avion, avec ses quatre moteurs, a fini par être dépassé par des appareils plus performants et économes en kérosène.

L’article