DE | FR

Les gymnastes victimes de Larry Nassar vont recevoir des millions

Les gymnastes américaines Simone Biles, McKayla Maroney, Aly Raisman et Maggie Nichols (de gauche à droite) ont témoigné lors d'une audience du Sénat concernant la gestion de l'enquête sur leur ancien médecin d'équipe Larry Nassar, aux Etats-Unis.
Les gymnastes américaines Simone Biles, McKayla Maroney, Aly Raisman et Maggie Nichols (de gauche à droite) ont témoigné lors d'une audience du Sénat concernant la gestion de l'enquête sur leur ancien médecin d'équipe Larry Nassar, aux Etats-Unis.Image: sda
Agé de 58 ans, Larry Nassar purge une peine de prison à vie après avoir été lourdement condamné en 2017 et 2018 pour des agressions sexuelles sur plus de 250 gymnastes.
14.12.2021, 04:4614.12.2021, 06:33

Les victimes de Larry Nassar, l'ancien médecin de l'équipe féminine américaine, vont être indemnisées. Elles recevront 380 millions de dollars (350 millions de francs) après un accord conclu avec la Fédération, le Comité olympique et paralympique (USOPC) américain et leurs assureurs.

Déjà condamné à la prison à vie

Cet accord, confirmé lors d'une audience devant un tribunal fédéral des faillites à Indianapolis, vient mettre fin à une bataille juridique de cinq ans. Larry Nassar (58 ans) purge une peine de prison à vie après avoir été lourdement condamné en 2017 et 2018 pour des agressions sexuelles sur plus de 250 gymnastes pour la plupart mineures.

Comme le rapporte le Wall Street Journal, l'indemnisation qui sera versée est une des plus importantes jamais accordées à des victimes d'agressions sexuelles, après celle de 500 millions de dollars que s'est engagée à régler l'université d'Etat du Michigan en 2018, après avoir conclu un accord de dédommagement avec plus de 300 victimes.

Inaction de la part de la fédération américaine

Bien plus célèbres, les médaillées d'or olympiques Simone Biles, Aly Raisman et McKayla Maroney, ont témoigné lors d'une audition au Sénat en septembre. Elles avaient non seulement décrit les abus subis, mais aussi reproché aux responsables de la Fédération américaine de gymnastique, de l'USOPC et de la police fédérale (FBI) leur inaction pour empêcher les agressions sexuelles commises par l'ex-médecin.

La Fédération américaine de gymnastique a déposé le bilan en 2018, noyée sous un très grand nombre d'actions en justice intentées par les victimes de Nassar. L'accord a pu être conclu après que la compagnie d'assurances TIG a accepté de payer une «part substantielle» de l'indemnisation. L'accord comprend un paiement de 34 millions de dollars directement de la part de l'USOPC, ainsi qu'un prêt de 6 millions de dollars de l'USOPC à USA Gymnastics.

Par ailleurs, dans le cadre de l'accord, une victime de ces agressions sexuelles sera nommée au conseil d'administration de la Fédération américaine de gymnastique. (ats/jch)

En parlant de sport: Richard Pedro, le champion de MMA

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Avancée ukrainienne près de Kharkiv +++ L'ambassade américaine rouvre à Kiev
La Russie a attaqué, jeudi 24 février, l'Ukraine. Suivez les derniers développements de la crise ukrainienne.
L’article