assez dégagé
DE | FR
International
Femmes

La France va répertorier les auteurs de violences conjugales

Une phrase forte écrite par une association militant contre les violences conjugales à Bordeaux, en France.
Une phrase forte écrite par une association militant contre les violences conjugales à Bordeaux, en France.

La France va répertorier les auteurs de violences conjugales

La ministre française chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Elisabeth Moreno, annonce une série de mesures pour lutter contre les nombreux cas de féminicides qui gangrènent l'Hexagone.
10.06.2021, 00:5210.06.2021, 03:24
Plus de «International»

Nonante femmes ont été tuées par leurs conjoints en France en 2020. Et elles étaient 146 en 2019, selon les chiffres officiels du gouvernement. Celui-ci a décidé d'agir en annonçant des mesures concrètes pour tenter de prévenir et réduire le nombre encore trop élevé de ces crimes.

Les mesures annoncées

  • Mettre en place une véritable ligne conductrice claire et précise, car celle-ci est encore trop défaillante actuellement.
  • Renforcer la coordination entre la police et la justice, pour que les informations concernant les agresseurs et les victimes soient parfaitement connues de part et d’autre.
  • Créer un fichier répertoriant les auteurs de violences conjugales à travers le pays.
  • Lancer un meilleur suivi judiciaire des situations individuelles qui va réunir à la fois les magistrats, les forces de sécurité intérieure, les services pénitentiaires. Le tout en concertation avec les structures qui traitent les violences faites aux femmes.

Mérignac, l'affaire de trop

Le 4 mai dernier, un homme de 44 ans, déjà emprisonné pour violences conjugales en 2020, avait poursuivi sa femme, mère de trois enfants, dans la rue à Mérignac (Gironde). Il lui avait tiré plusieurs coups de feu dans les jambes, avant de l’asperger d’un liquide inflammable, alors qu’elle était encore en vie, et d’y mettre le feu.

«Il y a bien eu défaillance de plusieurs acteurs dans cette terrible affaire. Je ne veux pas pointer du doigt les individus, car les premiers remparts contre les violences conjugales, ce sont les policiers et les gendarmes. La grande majorité d’entre eux font très bien leur travail, et certains y laissent leur vie. Mais là on peut parler de mauvais réflexes.
Elisabeth Moreno, ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes.

Un rapport sur cette affaire, demandé par Elisabeth Moreno, indique clairement que c'est une succession de «défaillances» du système judiciaire, qui ont conduit à la mort atroce de cette femme à Mérignac.

(jch)

Viol en Suisse: le projet de loi qui fâche
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La gauche italienne inflige un premier revers à Meloni
Cette déconvenue pour la droite n'est pas la bienvenue, à trois mois des élections européennes, qui feront office de nouveau test pour les partis de coalition de la cheffe de file italienne.

La majorité de la Première ministre italienne Giorgia Meloni a essuyé mardi son premier revers dans les urnes depuis son arrivée au pouvoir en 2022. Elle a concédé une courte défaite à l'opposition de centre-gauche lors des élections régionales en Sardaigne.

L’article