International
France

Kendji Girac va être entendu par la police

Kendji Girac est «tiré d'affaire», mais la police veut l'entendre

CANNES, FRANCE - NOVEMBER 10: Singer Kendji Girac attends the 25th NRJ Music Awards on November 10, 2023 in Cannes, France. (Photo by Marc Piasecki/WireImage)
Kendji Girac a fait rayonner l'identité musicale de la communauté gitane, dont il est issu.WireImage
Le chanteur de 27 ans avait été transporté lundi en urgence dans un hôpital de Bordeaux, après avoir reçu une balle. Son manager se veut rassurant.
23.04.2024, 18:46
Plus de «International»

Le chanteur français Kendji Girac, blessé par balle lundi dans des circonstances encore floues, «va bien» et est «tiré d'affaire», a déclaré mardi son manager, ce qui doit permettre aux enquêteurs de l'entendre au «plus tôt» selon une source proche du dossier.

Hakim Nassouh, manager du lauréat de l'émission The Voice en 2014, a expliqué à l'AFP avoir pu échanger au téléphone avec l'artiste de 27 ans, toujours hospitalisé mardi. «Il m'a parlé. Il est tiré d'affaire. Il va bien», a-t-il déclaré.

Le chanteur de 27 ans, qui a fait rayonner l'identité de la communauté gitane dont il est issu, interprète de Color Gitano et Andalouse, a été opéré près de Bordeaux, dans le sud-ouest de la France.

Alors que l'enquête a été ouverte du chef de «tentative d'homicide volontaire», le chanteur a ensuite évoqué un tir «accidentel, qu'il aurait lui-même provoqué en manipulant un pistolet automatique de calibre 11, acheté peu auparavant», selon le parquet. (ats/jch)

L'ancienne Bourse de Copenhague est en feu
Video: twitter
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'effondrement d'un chapiteau fait plusieurs victimes au Mexique
Plusieurs personnes sont mortes et au moins 60 autres ont été blessées mercredi soir, lorsqu'un chapiteau s'est effondré sur la scène d'un meeting d'un candidat à la présidence mexicaine, Jorge Álvarez Máynez. L'effondrement aurait été provoqué par des vents violents.

Le bilan du gouverneur de l'Etat de Nuevo León s'aggrave d'heure en heure, faisant état de neuf personnes décédées et au moins 60 blessées. Le chapiteau qui abritait le podium de Jorge Álvarez Maynez, candidat progressiste en meeting dans le nord du Mexique, s'est effondré suite à une rafale de vent.

L’article