DE | FR
Image: EPA

YouTube veut bannir la vidéo de Zemmour et celui-ci s'en frotte les mains

YouTube est sur le point de trancher sur le sort de la fameuse vidéo d'Eric Zemmour annonçant sa candidature à la présidentielle. En tout cas, il devient de plus en plus difficile d'y accéder.
02.12.2021, 11:0602.12.2021, 12:46
Suivez-moi

Le clip de campagne du candidat d'extrême droite Eric Zemmour n'en a peut-être plus pour très longtemps à vivre sur la plateforme de vidéos. Mercredi soir, les équipes de YouTube ont confirmé à BFMTV qu'ils étaient en train de statuer sur la question.

En effet, suite à la diffusion mardi de la vidéo du plus médiatique polémiste de France et de Navarre, plusieurs signalements ont dénoncé le non-respect du droit d'auteur. Plusieurs médias et personnalités ont menacé de porter plainte contre le candidat après l'utilisation d'images non autorisées par les ayants droit.

La plateforme examine actuellement ces signalements pour décider d'un retrait ou non de la vidéo.

En tout cas, son accès se corse

Quoi qu'il en soit, l'hébergeur américain ne rend pas le visionnement du clip très aisé. Jeudi matin, il fallait passer trois étapes de mise en garde avant d'y accéder:

De une...

Et de deux...

Et de trois!

Une démarche stratégique?

Selon certains observateurs, il n'est pas impossible que l'utilisation frauduleuse des images par Zemmour s'inscrive directement dans une stratégie. C'est en tout cas l'avis du professeur Philippe Moreau-Chevrolet, interviewé par Yahoo Actualités:

«Même s'il est censuré, le clip continuera d'être diffusé, sous le manteau, et deviendra le clip sulfureux de la campagne. Donc c'est un très bon coup de pub pour Eric Zemmour, qui pourra crier à la censure, se victimiser, et faire croire qu'il est le candidat que l'on veut faire taire, avec ses propos habituels sur les médias et les élites qui le haïssent».
Philippe Moreau-Chevrolet, spécialiste en communication et professeur de communication politique à Sciences Po.

D'ailleurs, plusieurs internautes ont déjà commencé à crier à la censure sur les réseaux sociaux.

D'ailleurs, le polémiste n'est pas passé inaperçu à Genève.

1 / 12
La venue d'Eric Zemmour à Genève, en images
source: sda / martial trezzini
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Et le doigt d'honneur du candidat nous a interpellés... sur l'origine du doigt d'honneur!

Zemmour, encore et toujours... voici plus d'articles à son sujet.

Après Genève, Londres aussi dit non à Eric Zemmour

Link zum Artikel

Zemmour pas candidat? Cinq raisons pour lesquelles c'est possible

Link zum Artikel

Non, Eric Zemmour n’est pas qu’une «construction médiatique»

Link zum Artikel

«Un mec intelligent», «raciste»: ce que les Suisses pensent de Zemmour

Link zum Artikel
La diplomatie américaine veut apaiser les tensions en Ukraine, c'est pas gagné
Antony Blinken, chef de la diplomatie américaine, a appelé Vladimir Poutine à opter pour une issue pacifique à la crise ukrainienne, lors d'une visite de soutien en Ukraine.

Cet appel a été lancé à deux jours d'un face-à-face diplomatique russo-américain qui s'annonce tendu. «J'espère fortement que nous pourrons rester sur une voie diplomatique et pacifique, mais en fin de compte, ce sera la décision du président Poutine», a dit le diplomate, tout en notant que la Russie pouvait encore «très rapidement» augmenter ses troupes déployées aux abords de l'Ukraine.

L’article