DE | FR

Grenoble: 5 corps, dont ceux de 4 enfants, retrouvés sans vie

Image: Twitter
Cinq personnes, dont quatre enfants, ont été retrouvées décédées dans un appartement de Grenoble tard vendredi, selon une source policière.
12.03.2022, 10:0214.03.2022, 07:04

Il pourrait s'agir d'«une mère et de ses quatre enfants». Les premiers éléments de l'enquête «laissent penser à un homicide pour les enfants puis un suicide pour la maman, le tout par absorption de médicaments dangereux», a précisé la source.

Les enfants étaient âgés de 3 à 12 ans. L'alerte a été donnée par une connaissance, car la famille ne répondait pas aux appels.

Les pompiers sont intervenus dans l'appartement, dont la porte était fermée. Ils ont découvert les corps vers 22H00. Une enquête a été ouverte, selon la même source. (ats/chl)

Un peu d'amour dans ce monde de brutes?

1 / 27
Un peu d'amour dans ce monde de brutes?
source: boredpanda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Que valent les nouveaux Ice Tea de la Migros? On les a goûté

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Amnesty alerte sur la «hausse inquiétante» des peines de mort en 2021
Lors de son bilan annuel, l'ONG explique avoir enregistré plusieurs centaines d'exécutions dans le monde. Trois pays sont concernés par cette évolution, dont deux du Moyen-Orient.

Les peines de mort ont enregistré une «hausse inquiétante» dans le monde en 2021 avec l'assouplissement des restrictions liées au Covid-19, a alerté mardi Amnesty International dans son bilan annuel. Elle a relevé des dégradations en Iran, Arabie Saoudite et Birmanie.

L’article