DE | FR

Une ère s'achève en France: l'annonce automatique de l'heure prend fin

L'annonce automatique de l'heure a pris fin dans la nuit de jeudi à vendredi en France, après 89 ans d'existence. Suisses et Suissesses pourront continuer à jouir de ce service.
01.07.2022, 13:25
Une opératrice au tableau d'affichage relie différents raccordements.
Une opératrice au tableau d'affichage relie différents raccordements.image: shutterstock

L'annonce de l'heure automatique est devenue culte: «Au prochain bip, il sera 8 heures, 9 minutes et 30 secondes». Mais en France, cette ère touche désormais à sa fin. En effet, à minuit dans la nuit de jeudi à vendredi, l'annonce automatique de l'heure a été arrêtée après 89 ans d'existence.

Ce service, qui donnait l'heure à la seconde près moyennant un forfait de 1,50 euro, était de moins en moins utilisé ces dernières années.

Un peu d'histoire...

Le 14 février 1933, l'Observatoire de Paris mettait en place la première annonce vocale automatique de l'heure au monde. Avec ses syllabes mémorisées, le service aurait pu fonctionner jusqu'en 2085.

Avant ça, des employés devaient répondre, par téléphone et en personne, aux demandes de renseignements sur l'heure. La technique a été continuellement modernisée. Les 20 lignes téléphoniques ont reçu 140 000 appels, dont seulement 20 000 ont pu être traités par la technique de l'époque.

Et en Suisse?

En Suisse, Swisscom propose actuellement l'annonce automatique de l'heure via le numéro 161. L'entreprise a déclaré à watson que l'annonce automatique de l'heure passerait au numéro 0900 à la fin de l'année.

Chez l'opérateur allemand Telekom, on a déclaré que l'annonce de l'heure par téléphone jouissait encore aujourd'hui d'une grande popularité, en particulier lors du passage de l'heure d'été à l'heure d'hiver.

(yam/ats)

Traduit et adapté de l'allemand par sia

Des militants bloquent le périph' parisien: la police les décollent de force

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
#SitLikeAGirl: l'histoire derrière le hashtag qui soutient Olena Zelenska
En pleine crise ukrainienne, Olena Zelenska a fait grincer des dents à cause de sa couverture de Vogue. Certaines critiques portaient sur la pose de la première dame. Il n'en fallait pas moins pour qu'un mouvement de soutien soit lancé.

Assise jambes écartées sur les marches du métro de Kiev, les mains jointes et le regard décidé: c'est ainsi qu'Olena Zelenskales a posé fin juillet pour Vogue. Derrière elle, des sacs de sable sont collés dans des colonnes de marbre.

L’article