DE | FR

Un policier français tué par des trafiquants de drogue

Lors d'une opération antidrogue, le policier tué, père de famille, a été touché à la poitrine et à l'abdomen en plein centre-ville d'Avignon (Vaucluse).
06.05.2021, 03:56

Aux alentours de 18h30, un groupe d'intervention a été déployé sur place en raison d'un attroupement sur la voie publique autour d'un point de deal. Deux policiers, procédant à un contrôle, ont alors été ciblé par arme à feu par l'un des individus présents sur place.

Malgré la riposte des agents, un policier ciblés a reçu deux balles, dans la poitrine et l'abdomen. Il est décédé de ses blessures, malgré l'intervention des secours. L'individu aurait pris la fuite en trottinette. La police judiciaire a été saisie.

Vincent Dath, secrétaire zonal adjoint à Alternative Police / CFDT, confie au Figaro connaître personnellement la victime. «Il était père de deux petites filles... Ce soir, il n'est plus là. Ça fait des années qu'on alerte sur la dangerosité de notre métier. On la voit d'autant plus aujourd'hui». Le policier tué, membre de la brigade d'intervention de la circonscription interdépartementale de sécurité publique du Vaucluse-Gard, s'appellerait Éric. Il était âgé de 36 ans. Il était père de famille.

Tout récemment, mi-avril, lors d'une intervention baptisée «coca84», sept vauclusiens avaient été interpellés pour trafic de stupéfiants par la brigade de recherche de la gendarmerie d'Avignon. Quelque 37 armes et de nombreuses munitions de divers calibres avaient été récupérées à cette occasion.

La mort de ce policier survient dans un contexte marqué pour les forces de l'ordre par le traumatisme de l'assassinat djihadiste de Stéphanie Monfermé. Cette fonctionnaire de police a tuée à coups de couteau dans le commissariat de Rambouillet il y a une dizaine de jours à peine. (ga)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Jérusalem: 7 blessés dans l'assaut d'un bus
Sept personnes ont été blessées, dont deux grièvement, dans une attaque armée contre un bus tôt dimanche dans le centre de Jérusalem, ont indiqué la police israélienne et les secouristes.

La Magen David Adom (MDA), l'équivalent israélien de la Croix-Rouge, a indiqué être intervenue après avoir reçu des informations faisant état de tirs contre un bus à Jérusalem près du tombeau de David.

L’article