DE | FR

Toutes et tous nus au musée

Une exposition à Lyon demande à ses visiteurs de laisser leurs vêtements au vestiaire.
Une exposition à Lyon demande à ses visiteurs de laisser leurs vêtements au vestiaire. source: shutterstock
Les visiteurs devaient se mettre à nu, littéralement, pour observer une exposition dédiée aux maîtres de l'hyperréalisme ouverte à Lyon, vendredi passé. Pourquoi avoir eu une telle idée?
26.03.2022, 09:4228.03.2022, 06:53

Une exposition dédiée aux maîtres de l'hyperréalisme ouverte à Lyon a réservé vendredi une soirée aux amateurs d'art naturistes. L'événement était organisé en partenariat avec la fédération française de naturisme pour ouvrir une réflexion sur le rapport au corps.

Les visiteurs ont donc laissé leurs habits au vestiaire pour découvrir dans le plus simple appareil les personnages saisissants d'humanité exposés au dernier étage de la Sucrière.

«Etre capable de se mettre à nu, au sens propre, devant les autres, c'est d'abord se lancer un défi, surpasser les peurs et les doutes que l'on peut avoir par rapport à soi-même»
d'après le carton d'invitation à la soirée

«Il faut oser»

Les médias ayant été invités en début de la soirée - et acceptés en tenue textile -, une petite foule a attendu à l'extérieur leur départ pour découvrir en toute intimité la foule de moulages immobiles, nus ou habillés, poilus ou chauves, debout, assis ou couchés.

«C'est vraiment un rapport au corps, ne pas avoir honte de son corps, ne pas culpabiliser en se disant: «Mais non, je ne vais pas pouvoir, parce que...» Eh bien, non, non, non, il faut oser.»
Viviane Tiar, la présidente de la fédération française de naturisme

Nu, à travers le monde

Déjà présentée à Bilbao, Canberra, Rotterdam, Liège et Bruxelles, l'exposition qui réunit une trentaine d'artistes internationaux doit rester à Lyon jusqu'au début juin. Le musée Maillol l'accueillera ensuite à partir du 7 septembre 2022. Une soirée naturiste avait également été organisée à Liège.

Des visiteurs, ici habillés, devant une œuvre d'Andy Warhol.
Des visiteurs, ici habillés, devant une œuvre d'Andy Warhol. Image: sda

Le mouvement hyperréaliste est apparu dans les années 1960 aux Etats-Unis, en contrepoint de l'art abstrait, dans le prolongement du Pop Art d'Andy Warhol ou de peintres réalistes comme Edward Hopper. (sda/ats/afp)

Sinon, dans le reste de l'actu... Madonna fait aussi scandale 👇

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

Ce Belge est champion de cheval de bois et il est en Une de Sports Illustrated🏆

Link zum Artikel

Contre toute attente, Love Hard est un bon film de Noël

Link zum Artikel

Les boulets de la semaine

Link zum Artikel

Les pompiers australiens savent comment nous faire acheter des calendriers

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Elon Musk a sa version chinoise, voici «Elong Musk»
Yilong Ma est un tiktokeur chinois devenu célèbre pour sa ressemblance avec Elon Musk. Le milliardaire se dit prêt à rencontrer son sosie si celui-ci n'est pas un deepfake.

Yilong Ma a un compte TikTok, sous le nom d'utilisateur «Elong Musk», qui compte plus de 230 000 abonnés. Ce qui le rend populaire? Sa ressemblance troublante avec le milliardaire Elon Musk.

L’article