DE | FR

Google va devoir allonger 500 millions d'euros pour une amende

amende google millions argent france procès

Image: Shutterstock

L'Autorité de la concurrence française a infligé une amende de 542,5 millions de francs au moteur de recherche Google pour des négociations illicites.



Le gendarme français de la concurrence a imposé une amende de 500 millions d'euros à Google pour ne pas avoir négocié «de bonne foi» avec les éditeurs de presse sur l'application des droits voisins, la rémunération due aux éditeurs pour la reprise de leurs contenus.

Représentant environ 542,5 millions de francs, «c'est la plus forte amende» jamais infligée par l'Autorité de la concurrence pour un non-respect d'une de ses décisions, a indiqué mardi la présidente de l'Autorité, Isabelle De Silva.

La réaction de Google, face à l'amende

«Nous sommes très déçus par cette décision, car nous avons agi de bonne foi pendant toute la période des négociations. Cette amende ne reflète pas les efforts mis en place, ni la réalité de l'utilisation des contenus d'actualité sur notre plateforme. Cette décision porte principalement sur les négociations ayant eu lieu entre mai et septembre 2020. Depuis, nous avons continué à travailler avec les éditeurs et agences de presse pour trouver un terrain d'entente»

Porte-parole de Google.

Ce qui est reproché au moteur de recherche

Google s'est limité à fournir des éléments sur les «revenus publicitaires directs générés» par le service de moteur de recherche «à l'exclusion de l'ensemble des revenus, notamment indirects, liés à l'utilisation de ces contenus», a indiqué l'Autorité. (ats/jch)

Copin comme cochon: le small talk

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Google doit (encore) payer une amende record

L'Italie a infligé environ 109 millions de francs d'amende à Google pour abus de position dominante. Ce n'est pas la première fois que la société californienne doit passer à la caisse.

Cette amende est justifiée par le refus du géant de l'internet d'accepter sur sa plateforme Google Play une application tierce permettant de trouver des bornes de recharge pour les voitures électriques, précise l'Antitrust italien.

Ce chiffre, inconcevable pour une bonne partie de gens, apparaît moins important si comparé à la fortune générée par Alphabet: au quatrième trimestre 2020, la maison mère de Google affichait un chiffre d’affaires atteignant les 56,9 milliards.

Ce n'est pas la première …

Lire l’article
Link zum Artikel