DE | FR
Bild

Près de Gouves, sur l’île d’Eubée. keystone

Sur l’île grecque d'Eubée, qui flambe, «on va tous finir à la mer»

C’est le désespoir et l’apocalypse sur l’île grecque d’Eubée, violemment touchée par des incendies depuis une dizaine de jours. La population est à bout.



Des milliers d'habitants désespérés de l'île grecque d'Eubée en flammes observaient comme des «morts-vivants» dimanche le brasier qui consumait leurs villages et leurs terres. La vague d'incendies de forêts en Grèce dure depuis 12 jours.

Le sinistre de l'île d'Eubée, la deuxième plus grande de Grèce, restait le plus préoccupant du pays. «D'après ce que l'on voit, le feu n'est pas près d'être sous contrôle», a déclaré le maire de Mantoudi, une commune d'Eubée, sur Skai TV.

Gouves, sur l’île d’Eubée

Pas assez de monde…

En proie aux feux depuis six jours, cette langue de terre coincée entre l'Attique et la mer Égée offrait un panorama apocalyptique. Le long des routes, les résidents aspergeaient d'eau leurs terrains, tandis que les flammes engloutissaient les épaisses zones boisées.

"On en a vécu des incendies, mais cette situation c'est du jamais vu"

Nikos Papaioannou, un habitant de Gouves, un village surplombé par les hautes flammes.

Bild

Un habitant de l’île. keystone

«Les forces ne sont pas suffisantes», a martelé Giorgos Kelaïtzidis, vice-gouverneur d'Eubée. «La situation est critique à l'heure actuelle», a-t-il dit, «on livre un combat titanesque». Selon lui, au moins 35 000 hectares et des centaines de maisons ont brûlé.

«Le front est trop grand. On essaye de sauver le village mais les moyens sont insuffisants. C’est dramatique. On va tous finir à la mer»

Nikos Papaioannou.

Quelque 2000 habitants de l'île ont été évacués et relogés dans des hôtels. Sur la plage de Pefki, où 350 habitants supplémentaires ont été évacués dimanche, des ferrys et des navires militaires attendaient d'embarquer les personnes âgées et handicapées se présentant régulièrement.

Ca se calme à Athènes et en Turquie

Aux portes d'Athènes, l’autre incendie qui a détruit des dizaines d'habitations et d'entreprises était en rémission dimanche, selon les pompiers grecs.

En Turquie, les soldats du feu luttaient toujours contre les flammes dans la région de Mugla. Mais la situation s’est stabilisée.

Quelques créations de Tom Daley postées sur Instagram

1 / 9
Quelques créations de Tom Daley postées sur Instagram
source: instagram madewithlovebytomdaley
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Voici les plus gros fails de bateaux

Plus d'articles «International»:

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel s'en va. Mais que perd-on vraiment avec son départ?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

A Chypre, le pire incendie depuis 47 ans est partiellement maîtrisé

Quatre personnes ont été retrouvées mortes. Les opérations aériennes ont repris pour éteindre l'incendie qui s'est déclaré samedi. Un homme a été arrêté.

Un incendie géant ravage, depuis samedi, le flanc sud du massif forestier du Troodos, dans la partie grecque de l'île de Chypre. Le pays fait face à une catastrophe majeure. De l'aveu de son président, Nicos Anastasiades, c'est le pire incendie depuis 1974:

Dimanche dans la matinée, les pompiers avaient réussi à maîtriser partiellement les flammes. Mais ils craignaient une reprise en raison de vents plus violents en fin de journée.

Un énorme incendie, attisé par les vents et la chaleur, s'est …

Lire l’article
Link zum Artikel