International
Guerre contre l'Ukraine

Les Russes utilisent-ils du gaz en Ukraine? Voici les indices

Les Russes attaquent-ils avec des gaz toxiques? «Ça te rend aveugle»

Gaz toxiques en Ukraine: Depuis le début de la guerre d'invasion russe en Ukraine, on craint que le Kremlin n'emploie des armes chimiques. Une enquête va dans ce sens.
Image: www.imago-images.de
Depuis le début de la guerre d'invasion russe en Ukraine, on craint que le Kremlin emploie des armes chimiques. Une enquête va dans ce sens.
21.12.2023, 16:5822.12.2023, 07:42
Anna-Lena Janzen / t-online
Plus de «International»
Un article de
t-online

Les troupes ukrainiennes accusent la Russie d'employer des gaz lors d'attaques. D'après CNN, ces dernières semaines, il y a eu des cas dans la région de Zaporijia, au sud de l'Ukraine, près d'Orikhiv, où un gaz corrosif et inflammable a été largué par des drones sur les lignes ukrainiennes. La chaîne américaine cite plusieurs soldats d'une unité ukrainienne sur le front ainsi qu'un membre des services de renseignement.

Les Russes auraient utilisé le gaz pour semer la panique parmi les soldats de Kiev avant de leur tirer dessus, a-t-on appris. Un infirmier a fait état de neuf cas où du gaz avait été largué sur les soldats par des drones. Une personne serait décédée.

👉Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine👈

Ces informations n'ont pas pu être vérifiées de manière indépendante pour l'heure. Depuis le début de la guerre d'invasion russe contre l'Ukraine, il y a près de 22 mois, on craint, toutefois, que la Russie puisse utiliser du gaz toxique lors de ses attaques.

La Convention sur les armes chimiques des Nations unies interdit l'utilisation de telles armes. Un responsable des services de renseignement ukrainiens a déclaré à CNN que la substance utilisée par les Russes était une sorte de gaz CS. Celui-ci est également connu sous le nom de gaz lacrymogène. Ce composé chimique peut rendre les gens temporairement incapables d'agir en irritant les yeux, le nez, la bouche, les poumons et la peau.

Des brûlures et des stries sur le visage

Deux soldats qui ont apparemment survécu à cette attaque au gaz ont montré à CNN leurs dossiers médicaux indiquant qu'ils avaient été empoisonnés. L'un d'eux a déclaré à la chaîne d'information:

«J'ai d'abord vu de la fumée. Nous nous sommes précipités hors de la tranchée et le gaz a soudainement pris feu. La tranchée était en feu. Ce gaz brûle, te rend aveugle, tu ne peux pas respirer, il te tire immédiatement dans la gorge. Nous n'avons même pas eu une seconde.»

Le deuxième soldat a ajouté: «Tu le respires deux fois et ensuite tu ne peux plus respirer». Les hommes ont dit qu'ils avaient des brûlures et des stries sur le visage ainsi que dans la bouche et la gorge. Au moment de l'entretien, des rougeurs étaient encore visibles sur le visage des deux hommes en raison de leurs blessures.

Traduit et adapté par Noëline Flippe

L'Ukraine a développé une «cape d'invisibilité» pour ses soldats
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une chips sexualisée choque en Italie
L'entreprise italienne Amica Chips a déclenché une vive polémique. En cause? Une publicité jugée blasphématoire par les Italiens catholiques. On y voit une sœur recevant une hostie, pendant qu'une autre mange des chips, une «patatina» en italien. Un jeu de mots... sous la ceinture.

«Sainte Marie Mère de Dieu, ils ont osé», ont dû se dire un certain nombre d'Italiens, trop catholiques pour goûter à ce croustillant humour.

L’article