DE | FR

«La Russie ne cherche pas à terminer la guerre en Ukraine le 9 mai»

Le président russe Vladimir Poutine, à droite, écoute le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov, à gauche.
Le président russe Vladimir Poutine, à droite, écoute le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov, à gauche.Image: sda
Des analystes étrangers estimaient une fin possible du conflit entre la Russie et l'Ukraine à cette date.
02.05.2022, 05:3302.05.2022, 08:33

La Russie ne cherche pas à terminer la guerre en Ukraine le 9 mai, célébré comme le Jour de la Victoire, a déclaré son ministre des Affaires étrangères.

«Nos militaires n'ajusteront pas artificiellement leurs actions à une date quelconque, y compris le Jour de la Victoire», a déclaré Sergueï Lavrov dans un entretien avec la télévision italienne Mediaset diffusé dimanche, en référence à cette date commémorant le 9 mai 1945 et la reddition des nazis face aux Alliés, dont l'Union soviétique.

«Le rythme de l'opération en Ukraine dépend, avant tout, de la nécessité de minimiser les risques éventuels pour la population civile et les militaires russes»
Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères

La Russie célèbre généralement le Jour de la Victoire en grande pompe, avec un grand défilé militaire dans le centre de Moscou et un discours du président Vladimir Poutine, saluant le rôle de premier plan joué par le pays dans la défaite du fascisme en Europe.

Mais les célébrations de cette année auront pour toile de fond la campagne militaire de Moscou en Ukraine, que Poutine a justifiée en affirmant notamment que l'ancienne république soviétique devait être «dénazifiée» et en faisant d'autres allusions à la Seconde Guerre mondiale.

«Nous célébrerons solennellement le 9 mai, comme nous le faisons toujours. Souvenons-nous de ceux qui sont tombés pour la libération de la Russie et d'autres républiques de l'ex-URSS, pour la libération de l'Europe du fléau nazi», a déclaré le ministre. (ats/jch)

Jeu vidéo: conduisez les célèbres tracteurs ukrainiens!

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Australie: Anthony Albanese veut «vraiment changer le pays»
Le travailliste Anthony Albanese, qui s'apprête à devenir Premier ministre de l'Australie, a promis de réparer l'image de son pays, largement considéré à l'étranger comme à la traîne de la lutte contre le changement climatique.

«Je veux vraiment changer le pays», a déclaré dimanche Monsieur Albanese, qui doit prendre ses fonctions lundi et s'envoler peu après pour Tokyo. Il participera mardi au sommet du Quad (Etats-Unis, Japon, Inde, Australie) et rencontrera séparément ses homologues indien Narendra Modi et japonais Fumio Kishida, ainsi que le président américain Joe Biden.

L’article