DE | FR
De violents combats ont lieu dans la ville portuaire de Marioupol entre les soldats russes et le bataillon Azov.
De violents combats ont lieu dans la ville portuaire de Marioupol entre les soldats russes et le bataillon Azov.Image: sda

Ce que nous savons sur l'attaque présumée au gaz toxique à Marioupol

La Russie aurait utilisé des gaz toxiques à Marioupol d'après le bataillon ukrainien d'extrême droite Azov.
12.04.2022, 12:3312.04.2022, 12:43

Trois soldats auraient été blessés par «une substance toxique inconnue», lors d'une attaque lundi, d'après le bataillon d'extrême droite Azov.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont déclaré examiner les informations selon lesquelles des armes chimiques auraient été utilisées par les forces russes à Marioupol. L'Occident s'est engagé à prendre des mesures fermes si la Russie devait employer de telles armes. Retour sur les faits👇

Que s'est-il passé à Marioupol?

Lundi soir, le célèbre bataillon d'extrême droite Azov a annoncé sur son canal Telegram que la Russie avait utilisé du gaz toxique dans la ville portuaire ukrainienne de Marioupol.

Une substance inconnue aurait été larguée par un drone sur la ville, disputée depuis longtemps. Selon les informations d'Azov, les personnes touchées souffrent de difficultés respiratoires et de troubles moteurs.

D'après la BBC, un homme blessé a décrit une fumée blanche au «goût sucré» recouvrant une zone de l'usine après une explosion. Un autre a affirmé s'être senti incapable de respirer et s'être effondré avec une sensation de «jambes en coton».

Qui aurait utilisé du gaz toxique?

Anton Gerashchenko, un conseiller du ministère ukrainien de l'Intérieur, accuse la Russie sur Twitter. «La Russie franchit ouvertement toutes les limites de l'humanité et l'annonce publiquement», déclare Gerashchenko. Lui aussi se réfère au canal Telegram d'Azov. En effet, la Russie avait menacé, peu avant, de lancer une telle attaque.

L'attaque a-t-elle été confirmée?

Non, jusqu'à présent, aucune autre source n'a confirmé une attaque russe au gaz toxique dans la ville portuaire. La chaîne de télévision publique ukrainienne Suspilne a rapporté qu'elle s'efforçait d'obtenir une confirmation de l'armée ou des services secrets ukrainiens.

Des sources militaires estiment certes que la probabilité d'une attaque chimique russe est très élevée, mais aucune attaque de ce type n'a pu être prouvée jusqu'à présent.

De la fumée au-dessus de Mariupol après des bombardements russes.
De la fumée au-dessus de Mariupol après des bombardements russes.Bild: keystone

Dans son allocution nocturne, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est, lui aussi, gardé de toute accusation. Il ne peut ni confirmer ni infirmer une attaque russe au gaz toxique: «nous prenons cela très au sérieux», a-t-il déclaré.

Même les experts militaires internationaux se tiennent jusqu'à présent en retrait. Selon la journaliste de CBS Olivia Gazis, des sources au Pentagone ne peuvent pas non plus confirmer une telle attaque:

Que disent les Russes?

La Russie n'a fait aucun commentaire sur les accusations d'Azov. Peu avant l'attaque présumée, un porte-parole du commandement militaire de Donetsk avait toutefois menacé d'une attaque au gaz toxique lors d'une interview télévisée.

En cas d'assaut contre les fortifications souterraines de Marioupol, il fallait s'attendre à trop de pertes, c'est pourquoi il fallait «se tourner vers les troupes chimiques.»

Que se passe-t-il maintenant?

Les ministères des Affaires étrangères de divers pays occidentaux enquêtent désormais sur ces accusations. Si la nouvelle se confirme, l'UE et les Etats-Unis pourraient décider de nouvelles sanctions contre la Russie et de mesures de soutien à l'Ukraine. La Russie devrait alors répondre de l'utilisation d'agents de guerre proscrits. (leo/ari)

The Northman

1 / 12
The Northman
source: ©2022 focus features llc. all rights reserved
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un policier tombe sur une voiture autonome…qui s'enfuit

Plus d'articles récents sur la guerre en Ukraine

Le monde court à la famine et c'est à cause de la guerre en Ukraine

Link zum Artikel

«Pour les Russes, Boutcha était un moyen de montrer qui est le plus fort»

Link zum Artikel

Sanctions contre les Russes: Parmelin accusé de laxisme

Link zum Artikel

«On ne s’en sort pas indemne», le reporter RTS à Boutcha raconte son travail

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les 100 personnalités du Time sont connues: voici les 10 qui nous ont marqué
Le magazine Time vient de révéler son (très) fameux classement des 100 personnalités les plus influentes de l'année. Si vous avez la flemme de le parcourir mais que vous avez besoin d'une anecdote à raconter lors de votre prochain barbecue, voici l'essentiel à retenir.

C'est LA LISTE. Non, pas celle des invités à votre «garden-party» cet été. Cette liste, c'est celle établie chaque année par le prestigieux Time Magazine et qui désigne en toute subjectivité les 100 personnes les plus influentes de l'univers: politiciens, acteurs, artistes, sportifs, prix Nobel (ou... autres). Un classement forcément très attendu par les amateurs de mondanités et de la jet-set. watson s'est penché dessus, et voici ce qui nous a surpris... ou pas.

L’article