DE | FR
Cette image est tirée de la série télévisée «Contamin» tournée en 2020.
Cette image est tirée de la série télévisée «Contamin» tournée en 2020.

La guerre en Ukraine est-elle un canular? 5 rumeurs à la loupe

En ligne, une théorie affirme que la guerre en Ukraine est entièrement fabriquée par les médias occidentaux, avec (soi-disant) des images à l'appui.
09.03.2022, 20:4510.03.2022, 07:20
Suivez-moi

Près de deux semaines après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les «fakes news» continuent de circuler en ligne. Aujourd'hui, certains affirment que la guerre en Ukraine serait une fabrication médiatique et que l'Occident aurait exagéré son ampleur. BBC News a vérifié certaines de ces rumeurs.

Les blessés sont des «acteurs de crise»

La rumeur:
La vidéo d'une jeune femme et d'un jeune homme se faisant appliquer du faux sang sur le visage était pour de nombreux internautes, la preuve indéniable que la guerre en Ukraine est un canular. Pour eux, les victimes civiles sont des acteurs engagés pour jouer des scènes de guerre.

La vidéo 👇

Vidéo: watson

Les faits:
La vidéo n'a aucun lien avec la guerre en Ukraine. Elle a été filmée en 2020 lors du tournage de la série télévisée ukrainienne «Contamin». On peut voir l'un des deux acteurs, sur des photos des coulisses du tournage, tweetées en décembre 2020.👇

Les cadavres bougent

La rumeur:
Un journaliste face caméra s'exprime devant plusieurs sacs mortuaires, quand, tout à coup, l'un des sacs se met à bouger. En ligne, les internautes affirment que la vidéo a été tournée en Ukraine et prouve que la guerre est fabriquée par la «propagande occidentale».👇

Les faits:
Le clip vidéo provient en fait d'une manifestation sur le changement climatique, organisée à Vienne début février 2022.

Organisée par les activistes climatiques du mouvement «Friday for Future», la représentation des sacs mortuaires visait à souligner le danger des émissions de carbone pour la vie humaine. Rien à voir avec la guerre en Ukraine donc.

Les Ukrainiens utilisent de faux fusils

La rumeur:
Selon la rumeur, les Ukrainiens seraient armés de faux pistolets en bois. Une capture d'écran de l'émission «Fox News» aux États-Unis, montrant deux Ukrainiens tenant ce qui ressemble à des armes en bois, a fait le tour des réseaux sociaux.

La capture d'écran👇

Les faits:
La séquence remonte en fait à la mi-février, avant le début de la guerre. Elle a été prise lors d'une formation dispensée par le bataillon d'extrême droite «Azov» à des volontaires civils, désireux de défendre leur communauté en cas d'invasion russe.

L'acteur américain Steven Seagal se bat en Ukraine

La rumeur:
Un faux tweet prétend que l'acteur américain, Steven Seagal, a été repéré «parmi les forces spéciales russes» près de Kiev, la capitale de l'Ukraine.

Le tweet a été repris notamment l'animateur de podcast américain, Joe Rogan, qui l'a partagé avec ses 14 millions de followers sur Instagram.

Le faux tweet de CNN partagé, entre autres, par l'animateur de podcast américain, Joe Rogan.
Le faux tweet de CNN partagé, entre autres, par l'animateur de podcast américain, Joe Rogan.

Les faits:
Steven Seagal ne combat pas aux côtés des forces russes en Ukraine. L'acteur, âgé de 69 ans, a déclaré la semaine dernière à Fox News qu'il considérait les deux pays comme «une seule famille» et qu'il espérait «une résolution positive et pacifique».

Le tweet a été généré par l'un des multiples outils en ligne gratuits, qui permettent aux utilisateurs de créer des faux tweets, à partir de comptes vérifiés. CNN a déclaré que l'image était fabriquée et qu'elle n'avait «jamais rapporté quelque chose comme ça.»

M. Rogan a ensuite supprimé son post Instagram.

La foule en panique est orchestrée

La rumeur:
Différentes versions d'une vidéo montrant une foule, à qui un réalisateur demande de courir et de crier de peur, a été partagée sur les réseaux sociaux.

Cette séquence, qui dure moins d'une demi-minute, serait une preuve que les scènes dévastatrices, qui se déroulent en Ukraine ces jours-ci, sont en fait mises en scène par les médias.

Une publication danoise sur Facebook contenant le clip vidéo a été partagée plus de 48 000 fois au cours des derniers jours.

Les faits:
La vidéo a en fait été tournée à Birmingham en 2013 pour le film de science-fiction «Invasion Planet Earth.» Le réalisateur du film, Simon Cox, a déclaré sur Twitter qu'il était «choqué de voir mes images utilisées de la sorte».

Zelensky révèle où il se trouve à Kiev

Plus d'éclairages sur ce qui se passe en Ukraine:

Que se passe-t-il dans la tête de Poutine?

Link zum Artikel

Pas facile d'être russe en Suisse: «Je n’ose même plus dire le mot russe»

Link zum Artikel

L'objectif de Poutine en Ukraine? Etendre sa sphère d'influence

Link zum Artikel

Pourquoi personne ne peut se passer de l'Ukraine économiquement

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Polonais à bout de souffle dans leur aide aux réfugiés ukrainiens
La Pologne est le pays qui accueille le plus de civils fuyant l'Ukraine, mais le gouvernement ne finance pas cette mobilisation citoyenne. Trois mois après le début du conflit, la population est à bout de souffle.

Depuis le début du conflit, 6 millions d’Ukrainiens ont fui la guerre. 3,3 millions d'entre eux sont partis en Pologne, faisant du pays celui qui accueille le plus de réfugiés. Dans son journal télévisé du 22 mai, Arte alerte sur la situation: 90% de la mobilisation et de l’aide sont apportées par la société civile, les particuliers et les entreprises. Ils soutiennent les Ukrainiens à bout de bras avec ce qu’ils ont, c'est-à-dire leur temps, leur énergie et leur argent.

L’article