ciel couvert
DE | FR
International
Hamas

Polémique: Zara retire sa publicité jugée anti-Palestinienne

Accusée de se moquer des Palestiniens, Zara retire sa publicité

La marque phare du groupe Inditex a cédé à un appel au boycott sur les réseaux sociaux. En cause, sa dernière campagne que les internautes interprètent comme étant un lien avec les événements du Proche-Orient.
11.12.2023, 17:47
Plus de «International»

C'est ce qu'on appelle un bad buzz. Depuis ce week-end, la célèbre marque de fast-fashion est la cible de vives critiques et d'appels au boycott sur les réseaux sociaux. Zara a décidé, lundi en fin de journée, de retirer de la page d'accueil de son site internet, des images qui mettaient en scène des mannequins aux membres manquants et des statues enveloppées de blanc.

Plusieurs internautes voyaient en cette dernière campagne pour leur ligne appelée «Atelier, Collection 04», publiée le 9 décembre dernier, plusieurs similitudes avec les événements qui se déroulent à Gaza.

Inditex, qui possède le détaillant de mode, a déclaré avoir modifié les images dans le cadre de sa procédure normale d'actualisation du contenu.

👉 Notre direct sur la guerre entre le Hamas et Israël 👈

Les raisons de la discorde

Ce sont deux images en particulier qui ont mis le feu aux poudres. Sur l'une d'elles, on peut voit une mannequin portant ce qui semble être la sculpture d'un corps emballé dans un drap. Très rapidement, les internautes ont fait le lien avec les nombreuses photos publiées relatant les tragiques événements qui se déroulent actuellement à Gaza.

Dernière campagne Zara pour leur collection «Atelier, Collection 04»
Image: x/instagram
Zara fait face à un appel au boycott sur les réseaux sociaux. En cause, sa dernière campagne que les internautes interprètent comment étant un lien avec les événements du Proche-Orient.
Image: x/instagram

Outre ces «corps» emballés, c'est également les coffres en bois qui suscitent l'indignation. Selon les internautes, ces derniers ressemblent étrangement aux cercueils musulmans. Mais pour certains, il y a plus encore puisque selon eux, la poudre blanche utilisée pour la campagne est apparentée au phosphore, dont Israël a fait usage lors de son attaque sur Gaza. Pour rappel, le phosphore blanc peut causer des brûlures graves et est, entre autres, un produit incendiaire. Autre similitude relevée par les internautes, le papier arraché sur le mur en arrière-plan, dont la forme «ressemblerait à celle de la Palestine.»

Sur TikTok notamment, les appels au boycott sont nombreux et les internautes accusent Zara de se moquer des musulmans et des Palestiniens à Gaza, à l'instar de cette vidéo:

«Il est temps de boycotter Zara»
Vidéo: extern / rest

Ce n'est pas la première fois que le géant espagnol est la cible d'appels au boycott. En juin 2021, la directrice artistique de Zara avait déclaré qu'elle «défendrait toujours Israël», des propos rapidement jugés anti-palestiniens qui avaient également créé la polémique. La marque de fast-fashion avait alors condamné ce discours.

(sia)

Tsahal révèle en vidéo un bunker du Hamas sous l’hôpital Al-Shifa
Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Vous prenez le train en France bientôt? Attention à ces nouvelles règles
La SNCF a très discrètement changé ses conditions générales pour vos bagages. Les nouvelles règles sont incompréhensibles et cela pourrait vous coûter cher.

La SNCF, c'est la jungle. Si vous avez récemment pris un TGV pour Paris, ou pire, le sud de la France, vous devez déjà le savoir. Et ça se reflète dans sa nouvelle politique bagages.

L’article