DE | FR
Image: Shutterstock

Vous vous comportez comme un bourrin? C'est peut-être votre testostérone

C'est désormais prouvé: les hommes avec un taux élevé de testostérone sont plus susceptibles d'adopter des comportements «non éthiques» lorsqu'il s'agit de s'attirer l'attention d'une femme.
19.12.2021, 08:4519.12.2021, 10:02
Suivez-moi

Les jeunes hommes ayant un taux de testostérone élevé sont plus disposés à adopter un comportement éthiquement discutable: c'est le constat d'une étude publiée dans le British Journal of Psychology.

Mais attention, cela dans des moments bien particuliers: les compétitions intrasexuelles, c'est-à-dire lorsque plusieurs hommes se disputent l'attention d'une même femme.

La faute aux hormones

Si la colère est l'un des sentiments à la base de ces comportements problématiques, la testostérone jouerait également un rôle-clé lorsque les individus masculins entrent en compétition avec d'autres personnes du même sexe pour attirer un(e) partenaire.

Selon les auteurs de l'étude, deux professeurs d'HEC Montréal, les hormones jouent un rôle non négligeable lorsqu'il s'agit d'expliquer certains comportements.

«Une partie de notre comportement peut s'expliquer par notre physiologie»
Marcelo Vinhal Nepomuceno, auteur de l'étude

Pour leur étude, les deux chercheurs ont recueilli des échantillons de salive auprès de 83 hommes et 91 femmes, afin d'évaluer le niveau de testostérone circulant dans leur corps au repos.

Là, ça devient intéressant!

Comme souvent dans les études expérimentales, les participants ont été invités à répondre à une questionnaire. Il s'agissait d'abord de décrire le moment où ils ont fait la lessive pour la dernière fois. Ensuite, on leur a proposé de décrire ce qu'ils ont ressenti lorsqu'ils ont eu une attirance pour une personne du sexe opposé, qui était également courtisée par une autre personne.

On a également mesuré la volonté des participants d'adopter des comportements risqués et contraires à l'éthique, en leur soumettant une série de situations (par exemple «Inscrire des déductions douteuses dans votre déclaration de revenus» ou «Avoir une liaison avec un homme ou une femme marié(e)».

Les chercheurs ont constaté que les niveaux de testostérone étaient associés à la volonté d'adopter des comportements contraires à l'éthique, mais uniquement chez les hommes en situation de compétition intrasexuelle. Ce qui n'était pas le cas chez les femmes.

«Les femmes ayant un taux de testostérone élevé ne se comportent pas de manière contraire à l'éthique si elles sont en compétition avec des femmes pour attirer des hommes»
Marcelo Vinhal Nepomuceno

La colère joue également un rôle.

Les chercheurs ont également remarqué que la testostérone est associée à l'utilisation de mots liés à la colère chez les hommes (et là encore, pas chez les femmes).

«Les hommes à forte testostérone deviennent plus en colère et sont ensuite motivés à adopter des comportements contraires à l'éthique», souligne Nepomuceno au site PsyPost.

Le statut social pour mieux impressionner

Le taux de testostérone est associé à tout un tas de comportements, y compris la «consommation». Des recherches antérieures ont également démontré que la testostérone accentue le besoin d’un statut social respectable. Ce dernier augmenterait la probabilité d'attirer les femmes.

«Je pense que les recherches futures devraient examiner les facteurs contextuels et la personnalité qui peuvent interagir avec la testostérone d'une personne pour avoir un impact sur son comportement», conclut Marcelo Vinhal Nepomuceno.

Mais bon, hormones ou pas, ce n'est pas une excuse pour agir comme un goujat.

A propos de testostérone, parlons du souper de boîte...

Plus d'articles sur le sexxxxxxxxxxe

Il semblerait que votre nez en dise long sur votre pénis

Link zum Artikel

Une éponge à sperme post-sexe fait jaser sur TikTok

Link zum Artikel

Sexe ou rhume des foins? Le quiz sur la saison des pollens

Link zum Artikel

Monsieur, votre pénis est énorme

Link zum Artikel
De mystérieux cas Covid sont apparus sur le navire au secours des îles Tonga
Un navire militaire australien va s'amarrer mercredi dans un port des Tonga, afin de décharger l'aide d'urgence à l'archipel dévasté et où la pandémie n'a jamais frappé. Le problème? Le bateau est devenu un foyer de Covid-19.

Après l'éruption du 15 janvier qui a provoqué un tsunami et recouvert l'archipel de cendres toxiques, apporter de l'aide aux îles Tonga s'avérait urgent. Une mission que s'est donnée le HMAS Adelaïde, un navire militaire australien.

L’article