DE | FR

La situation du Covid en Inde en 4 points

Le pays fait face à une flambée des cas de Covid. L'aide commence à arriver pour ravitailler les hôpitaux.



epaselect epa09171217 Indian suspected Covid-19 patient waits for the oxygen supply at a Sikh shrine or gurdwara premises where various Sikh religious organizations offer oxygen for free offered in New Delhi, India, 01 May 2021. The country has reported a record number of 400,000 new COVID-19 cases in one day.  EPA/IDREES MOHAMMED

Une patiente à New Delhi. Image: sda

L'aide internationale continuait, dimanche, d'arriver en Inde, où la vaccination a été étendue à tous les 600 millions d'adultes, malgré la pénurie de vaccins, face à des niveaux record de contaminations au Covid-19. On fait le point.

La situation

En première ligne face à la pandémie avec le Brésil, l'Inde a répertorié samedi 401 993 nouvelles contaminations sur les dernières 24 heures, un record mondial, a annoncé le ministère de la Santé.

Les experts estiment que les chiffres réels sont beaucoup plus élevés.

L'aide arrive

L'aide médicale internationale, annoncée par plus de 40 pays, a commencé à parvenir cette semaine.

Les vaccins vont manquer

Dans cet immense pays de 1,3 milliard d'habitants, plusieurs Etats ont prévenu qu'ils étaient à court de vaccins. Deux infos à retenir:

Le retour du confinement

Pour tenter d'alléger la pression sur les services de santé, les autorités de New Delhi ont annoncé la prolongation d'une semaine du confinement, qui devait s'achever lundi, dans la mégapole de 20 millions d'habitants, où les tests montrent un taux de positivité de presque 33%.

Les hôpitaux de la ville, submergés, manquent de lits, de médicaments et d'oxygène. Des malades meurent devant les établissements sans pouvoir être soignés. Nombre de cimetières de New Delhi sont désormais pleins et les crématoriums fonctionnent en continu, brûlant parfois des corps sur des terrains vagues ou des parkings. (ats/jah)

La Kumbh Mela a eu lieu en Inde, autour du 13 avril, malgré le Covid

1 / 16
La Kumbh Mela a eu lieu en Inde, malgré le Covid
source: sda / idrees mohammed
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Péril Jeune Océane

Plus d'articles sur le Covid

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'OFSP promet le vaccin aux jeunes pour cet été

Link zum Artikel

Dispo fin juin, le certificat Covid de la Confédération sera «convivial»

Link zum Artikel

La situation du Covid en Inde en 4 points

Link zum Artikel

5 raisons qui expliquent comment le Népal a plongé dans la crise Covid

Le nombre de cas monte en flèche dans ce pays voisin de l'Inde, avec près d'un test au coronavirus sur deux positifs. On vous explique pourquoi le pays se retrouve dans cette situation.

Comme en Inde, la situation au Népal a semblé se calmer après la première vague de 2020. Le 21 février, seuls 571 cas ont été enregistrés – puis les cas ont à nouveau augmenté régulièrement. Enfin, à la mi-avril, ils sont montés en flèche. Hier, 8970 cas ont été enregistrés, avec un taux de positivité de plus de 40% au cours des derniers jours.

Les travailleurs migrants népalais ont peut-être joué un rôle dans cette évolution. Plusieurs villes indiennes ont imposé un verrouillage strict à …

Lire l’article
Link zum Artikel