DE | FR
Des Indiens pataugent dans une rue inondée lors de fortes pluies après que le cyclone Tauktae a frappé Bombay et les régions voisines.
Des Indiens pataugent dans une rue inondée lors de fortes pluies après que le cyclone Tauktae a frappé Bombay et les régions voisines.Image: sda

Après le Covid, l'Inde se tape le pire cyclone depuis 30 ans

La côte ouest du pays est frappée par Tauktae. Des milliers de secouristes sont mobilisés et les malades du Covid sont évacués des hôpitaux sous-équipés.
17.05.2021, 18:3818.05.2021, 14:44

Le cyclone Tauktae s'est abattu sur l'Inde, lundi, accompagné de vents d'une grande violence et potentiellement destructeurs. Il entrave les efforts déployés pour lutter contre l'épidémie dévastatrice de Covid-19.

Les services météorologiques indiens ont annoncé, dans la soirée, que l'Etat du Gujarat (Nord-Ouest) avait commencé à être touché par ce puissant cyclone, entraînant l'évacuation de milliers de personnes, notamment des malades du Covid-19 évacués de plusieurs hôpitaux (c'est là 👇).

Au moins douze personnes sont mortes ce week-end en raison de pluies torrentielles et de vents puissants lorsque Tauktae, la plus grosse tempête à frapper l'ouest de l'Inde depuis trente ans selon les médias, a traversé la mer d'Oman.

Tauktae en bref:

  • Des vents de 155 à 165 km/heure, avec des rafales pouvant atteindre 185 km/heure.
  • Des milliers de secouristes ont été mobilisés.
  • Des vagues déferlantes pourraient atteindre quatre mètres de haut dans certains districts côtiers du Gujarat.
  • Dans le Gujarat, plus de 100 000 personnes ont été évacuées dans 17 districts.
  • Le Maharashtra a évacué environ 12 500 personnes des zones côtières. Bombay, la capitale de l'Etat, est déjà inondée.

Le scénario du pire en pleine pandémie

Tauktae frappe l'Inde à l'heure où le pays affronte une deuxième vague épidémique d'une grande violence, qui fait chaque jour plus de 4000 morts. Les hôpitaux sont saturés, les personnels soignants à bout de force, l'oxygène et les médicaments manquent:

  • Durant la nuit de dimanche à lundi, dans le Gujarat, tous les malades du Covid-19 soignés dans les hôpitaux situés à cinq kilomètres de la côte ont été déplacés. Les autorités de cette région s'efforcent d'éviter toute coupure d'électricité dans les 400 hôpitaux et 41 usines d'oxygène des 12 districts côtiers où le cyclone devrait frapper le plus fort.
  • Les autorités du Maharashtra ont fermé, lundi, l'aéroport pendant plusieurs heures et demandé à la population de rester à l'abri après avoir dû, dimanche, évacuer 580 malades du Covid «vers des lieux plus sûrs» depuis trois hôpitaux de campagne.

Vaccination suspendue

L'État du Gujarat, qui a officiellement enregistré 9000 décès dus au virusun bilan probablement sous-évalué comme partout dans le pays, selon les experts – a également suspendu la campagne de vaccination durant deux jours. Bombay a fait de même pour une journée.

L'Inde, qui compte 1,3 milliard d'habitants, a recensé, lundi, 4100 décès et près de 280 000 nouveaux cas de Covid en 24 heures, portant le bilan total à près de 25 millions de cas – un doublement depuis le 1er avril – avec plus de 250 000 décès.

Des bûchers funéraires à New Delhi

1 / 12
Des bûchers funéraires à New Delhi
source: sda / idrees mohammed
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une fuite de données montre que la Chine traite les Ouïghours avec cruauté
Le gouvernement chinois parle de «centres de formation» pour les Ouïghours, pourtant de nouvelles images montrent l'horreur des camps d'internement.

Peu avant la visite de la commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Michelle Bachelet, au Xinjiang, un consortium international de journalistes a publié de nouvelles preuves de l'internement massif des Ouïghours en Chine. Des photos, des discours et des instructions des autorités prouvent que les camps ne sont pas, comme le prétend le gouvernement chinois, des «centres de formation professionnelle», ont déclaré mardi plusieurs médias internationaux.

L’article