International
Indonésie

L'ADN intact d'un squelette révèle une lignée humaine inconnue

Image

L'ADN intact d'un squelette révèle une lignée humaine inconnue

C'est le genre de découverte qui aurait plu à Indiana Jones: un squelette vieux de 7 200 ans, presque intact, a été retrouvé en Indonésie. Il appartiendrait à un groupe humain non-identifié.
27.08.2021, 16:0727.08.2021, 17:27
Plus de «International»

Selon un article publié dans le journal Nature, des archéologues ont fait une découverte inattendue en Indonésie cette semaine: un squelette vieux de 7 200 ans, relativement bien préservé mais surtout qui proviendrait d'un groupe humain encore jamais identifié.

Retrouvé au milieu d'artefacts attribués aux chasseurs-cueilleurs de la culture toaléenne, il s'agit de la première découverte d'un squelette aussi bien conservé appartenant à cette culture.

Enterré en position fœtale dans la grotte de Leang Panninge, au Sud de l'île de Célèbes, le squelette appartenait à une jeune femme de 17 à 18 ans. Une analyse ADN a révélé que son génome est lié à une lignée humaine encore inconnue.

Une découverte unique

«C'est la première fois que l'on fait état de la découverte d'ADN humain ancien dans la grande région des îles qui vont du continent asiatique à l'Australie», a indiqué vendredi à l'AFP Adam Brumm, archéologue à l'Université australienne Griffith, qui a co-dirigé ces recherches.

Les chercheurs considèrent cette découverte comme d'autant plus unique que les squelettes anciens se dégradent rapidement sous le climat tropical humide.

«C'est très rare de découvrir des restes d'ADN humain ancien sous les tropiques, c'est pourquoi c'est une découverte particulièrement heureuse»
Adam Brumm, archéologue à l'Université australienne Griffith

Cette étude remet en cause les théories précédentes sur le peuplement humain de la région. «Cela montre à quel point nous comprenons encore peu de choses sur l'histoire des premiers humains dans les îles du Wallacea», a souligné l'archéologue. (ats)

A Neuchâtel, on met des steaks de foie gras dans les sandwichs
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Russes étaient si fiers du «char Frankenstein»
Un char amélioré artisanalement par les soldats russes a fait le tour du web ces derniers jours. Au point d'en faire une cible facile pour l'Ukraine.

«Carapace de tortue», «Monstre de Frankenstein» ou «Ferme blindée». Voici quelques-uns des surnoms donnés à la dernière création des ingénieurs militaires russes sur les réseaux sociaux. Ce curieux véhicule a été repéré pour la première fois, la semaine dernière, lors d'une incursion à Krasnohorivka dans la région de Donetsk. Peu de temps après, il a été détruit. Une histoire d'audace russe et de travail de détective ukrainien:

L’article