DE | FR

A Bali, on ne badine pas avec le yoga... et les orgasmes

Le yoga est une pratique courante sur l’île de Bali.
Le yoga est une pratique courante sur l’île de Bali.Image: EPA
Les autorités indonésiennes ont considéré cela comme contraire aux valeurs et aux traditions locales.
11.05.2021, 06:07

Bali ne badine pas avec le yoga, quitte à interdire les orgasmes. Christopher Kyle Martin a été expulsé d'Indonésie dimanche pour avoir fait la promotion en ligne d'un cours de yoga tantrique. Il y faisait la promesse d'atteindre l'«orgasme de l'ensemble du corps» au tarif de 20 euros. Son annonce est devenue virale et a déclenché la colère de plusieurs groupes conservateurs.

«Cette activité peut potentiellement porter atteinte à la réputation de l'Indonésie et de Bali en tant que destination touristique et ne respecte pas les coutumes balinaises». Le gouverneur de l'île, Wayan Koster, a fait des declarations à la presse aux côtés du Canadien qui était encadré par des officiers de l'immigration.

Les services de l'immigration de Bali ont confirmé que Christopher Kyle Martin, qui était arrivé en avril en Indonésie avec un visa touristique, avait été expulsé pour avoir porté atteinte à la culture et aux traditions balinaises.

«Si vous voulez revenir, vous devez respecter les coutumes balinaises»
Wayan Koster

Le Canadien a tenté de faire valoir, sans succès, que son cours ne prévoyait aucune activité sexuelle, mais était basé sur des techniques de respiration. Le cours a été annulé après un concert de protestations.

Comportement inapproprié

L'île de Bali, où la population est en majorité hindouiste, a expulsé des dizaines d'étrangers ces derniers mois pour leur comportement inapproprié dans des sites sacrés.

Les touristes y sont souvent mal vus pour leur non respect des règles, notamment pour avoir ignoré les restrictions imposées pour lutter contre la pandémie de coronavirus. L'an dernier, un yogi syrien a été expulsé pour avoir organisé un rassemblement avec des dizaines d'amateurs étrangers de yoga en dépit des restrictions sanitaires. (ats/ga)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attaque de Salman Rushdie: le suspect surpris que l'écrivain ait survécu
L'attaque a été perpétrée vendredi lors d'une conférence dans l'Etat de New York. Le suspect avait été arrêté immédiatement après l'agression.

L'Américain accusé d'avoir poignardé Salman Rushdie a déclaré mercredi dans un entretien être «surpris» que l'auteur des «Versets sataniques» ait survécu:

L’article