ciel couvert
DE | FR
International
Insolite

Islande: un volcan proche de Reykjavik est entré en éruption

Vidéo: watson

Les images fascinantes du volcan islandais

En Islande, un volcan situé à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik est entré en éruption lundi après-midi. De grandes coulées de lave s'échappent de failles longues de près d'un kilomètre.
11.07.2023, 18:4112.07.2023, 08:07
Plus de «International»

Les secours ont incité la population à ne pas se rendre sur place, ce qui n'empêche pas les photographes et les passionnés les plus intrépides de s'approcher du volcan en éruption, situé à une quarantaine de kilomètre de la capitale islandaise. Et ça se comprend, car ce phénomène est un spectacle aussi beau que fascinant.

Les quelques visiteurs qui ont réussi à atteindre le site avant sa fermeture parlent de «l'expérience d'une vie».
Les quelques visiteurs qui ont réussi à atteindre le site avant sa fermeture parlent de «l'expérience d'une vie». image: Garðar Ólafs / twitter

L'éruption reste de «faible intensité» selon les volcanologues, mais les premières estimations indiquent que son débit est nettement plus puissant que les deux précédentes éruptions qui ont eu lieu en 2021 et 2022 sur la péninsule de Reykjanes, un secteur où depuis deux ans, la lave fait son retour après huit siècles de sommeil.

Un spectacle qui n'est pas sans danger

Les nouvelles failles éruptives ont atteint durant la nuit une taille totale d'environ 900 mètres, contre 200-300 mètres initialement, selon le dernier point de l'Institut météorologique d'Islande (IMO), vers 05h00 mardi.

La pollution aux gaz, notamment de dioxyde de soufre, «est élevée et dangereuse sur le site», a mis en garde l'IMO, qui déconseille aux touristes de s'y rendre avant des estimations plus précises. Le lieu étant relativement facile d'accès depuis Reykjavik, lors des six mois d'éruption de mars 2021, puis durant les trois semaines de celle d'août 2022. Des centaines de milliers de visiteurs étaient donc venus admirer le spectacle hypnotique du magma en fusion.

Contrairement aux éruptions explosives crachant des milliers de tonnes de poussières, comme celle restée célèbre de l'Eyjafjallajökull (qui avait paralysé le trafic aérien en Europe en 2010), les éruptions dites «effusives» ont peu d'impact en dehors des coulées de laves et des pics de gaz toxiques qui s'échappent localement. (sbo)

Vidéo: watson

En 2022, un drone s'en était un peu trop approché…

Vidéo: watson

Le volcan du Piton de la Fournaise

1 / 7
Le volcan du Piton de la Fournaise
source: ap / fabrice wislez
partager sur Facebookpartager sur X
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Voici pourquoi autant d'avions russes se font dégommer en ce moment
Au sol, l'Ukraine se bat désespérément contre l'assaut des unités russes, mais dans les airs, les défenseurs ukrainiens touchent des cibles importantes.

Depuis la défaite d'Avdiïvka, la guerre au sol continue de mal se dérouler pour l'Ukraine: lundi matin, l'état-major a dû admettre l'évacuation d'un nouveau village devant l'avancée des troupes russes. Après le retrait de Lastotchkyné, à l'ouest d'Avdiïvka, l'armée tentera de maintenir la ligne de front derrière le village, comme l'a annoncé un porte-parole militaire à la télévision ukrainienne.

L’article