DE | FR

«Les catastrophes de cet été sont clairement liées au réchauffement»

ABD0065_20210717 - LÜTTICH - BELGIEN: ZU APA0299 VOM 16.7.2021 - ++ HANDOUT ++ Rund 120 Mitglieder der niederösterreichischen Feuerwehren sind nach schweren Unwettern nach Belgien ausgerückt und helfen seit Freitag, 16. Juli 2021, im Raum Lüttich. - FOTO: APA/NÖLFK/MATTHIAS FISCHER - ++ WIR WEISEN AUSDRÜCKLICH DARAUF HIN, DASS EINE VERWENDUNG DES BILDES AUS MEDIEN- UND/ODER URHEBERRECHTLICHEN GRÜNDEN AUSSCHLIESSLICH IM ZUSAMMENHANG MIT DEM ANGEFÜHRTEN ZWECK UND REDAKTIONELL ERFOLGEN DARF - VOLLSTÄNDIGE COPYRIGHTNENNUNG VERPFLICHTEND ++

Des intempéries ont frappé de plein fouet la ville de Liège, en Belgique, au mois de juillet. Image: APA/NÖLFK

Après le rapport du Giec, un autre groupe de météorologues établit le lien entre l'activité humaine et les nombreux désastres survenus à travers le monde.



Le réchauffement climatique a renforcé la probabilité et l'intensité des inondations, qui ont ravagé l'Allemagne et la Belgique en juillet, selon une étude rendue publique mardi. Les intempéries ont fait plus de 200 morts et des milliards d'euros de dégâts.

L'Allemagne et la Belgique en juillet:

abspielen

Vidéo: YouTube/Le Parisien

«La survenue d'un tel épisode extrême sur ces régions a été rendue jusqu'à neuf fois plus probable par le réchauffement dû à l'activité humaine, avec au moins 20% de probabilité supplémentaire. Le changement climatique a également fait augmenter la quantité de pluie sur une journée entre 3% et 19%»

Les scientifiques du World Weather Attribution (WWA).

Il s'agit de la deuxième étude pointant clairement le réchauffement dans les catastrophes naturelles qui se sont multipliées cet été. Le WWA avait déjà calculé que le «dôme de chaleur», qui a fait suffoquer le Canada et l'Ouest américain à la fin juin, aurait été «presque impossible» sans les effets du changement climatique.

Sécheresses, incendies, inondations

Comment les scientifiques ont-ils procédé?

«L'épisode climatique de cet été a largement battu les records de précipitations historiquement enregistrés sur les zones touchées. La multiplication des précipitations est une conséquence attendue du réchauffement, puisqu'un phénomène physique fait augmenter l'humidité de l'atmosphère d'environ 7% pour chaque degré supplémentaire»

Les scientifiques du World Weather Attribution (WWA).

(ats/jch)

De l'autre côté de l'Atlantique: L'ouragan Henri submerge les Etats-Unis

1 / 13
L'ouragan Henri submerge les Etats-Unis
source: sda / cj gunther
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le climat

Italie: les pompiers combattent 500 incendies dus à des pics de chaleur

Link zum Artikel

Initiative pour les glaciers: le Conseil fédéral dit non et déçoit la gauche

Link zum Artikel

Sauver la planète grâce à la tech? «Une chimère» dit une climatologue

Link zum Artikel

Face à la «pire nouvelle du climat», la Suisse s'inquiète et veut agir

Link zum Artikel

Les inondations en Allemagne coûteront (très) cher aux assureurs

Les violentes intempéries survenues en Allemagne ont coûté extrêmement cher en dégâts matériels. Le record de 2002, avec 4,65 milliards d'euros de dégâts assurés après une crue, pourrait bien être dépassé.

Les inondations catastrophiques de la semaine dernière dans l'ouest de l'Allemagne coûteront jusqu'à 5 milliards d'euros (5.4 milliards de francs) aux assureurs, selon des récentes estimations.

Cela fait de la dépression «Bernd», qui a principalement touché les deux Länder de Rhénanie, l'«une des plus dévastatrices du passé récent», a ajouté le directeur général de la fédération des assurances.

A lire aussi: 10 vidéos qui montrent l'ampleur des inondations en Chine

Presque tous les habitants de …

Lire l’article
Link zum Artikel