DE | FR

«Des changements climatiques sans précédent»: le Giec dévoile son rapport

Bild

Image: Keystone

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) a dévoilé lundi son rapport, qui était très attendu. La publication arrive alors que de nombreuses catastrophes climatiques frappent la planète.



Le rapport des experts du climat de l'ONU (Giec) s'annonce comme «l'avertissement le plus sévère jamais lancé» sur le rôle du comportement humain dans le réchauffement de la planète, a déclaré le président de la COP26 Alok Sharma. Le rapport a été dévoilé lundi à 10h00, watson a suivi la conférence de presse pour vous.

La conférence de presse sur Youtube:

abspielen

Vidéo: YouTube/Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC)

Les points forts de la conférence

abspielen

Découvrez ce que signifie le changement climatique là où vous vivez avec cet atlas interactif (en anglais). Vidéo: Vimeo/IPCC

C'est quoi la COP26?

La Conférence de Glasgow de 2021 sur les changements climatiques est une conférence internationale organisée par les Nations unies qui se déroulera du 1er au 12 novembre 2021 à Glasgow, en Ecosse. Elle est la 26e Conférence des parties (d'où son acronyme : COP26), qui réunit les pays signataires de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). L’organisateur est le Royaume-Uni, en partenariat avec l’Italie.

En parlant de réchauffement climatique: Manif sur la Münsterplatz, Berne

Plus d'articles sur le climat

Manifester? «C'est notre seul moyen d'être pris au sérieux»

Link zum Artikel

15 militants d'Extinction Rebellion devant les juges à Neuchâtel

Link zum Artikel

Des scientifiques suisses prônent la désobéissance civile

Link zum Artikel

Il y a 40% de chance qu'il fasse plus chaud d'1,5°C dans 5 ans

Link zum Artikel

Greenpeace et Extinction Rebellion dénoncent un accord anti-écolo

450 ONG appellent les gouvernements européens à abandonner l'accord entre l'UE et le Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay) qui détruisent la planète.

L'accord en question vise à créer un marché de quelques millions de consommateurs entre les 27 pays de l'UE et les quatre pays du Mercosur. Mais pour ces nombreuses associations, ce pacte ne ferait qu'«aggraver la destruction et l'effondrement de la biodiversité en Amazonie, au Cerrado et au Gran Chaco», en Amérique du sud.

Le processus pour finaliser cet accord s'est ralenti depuis la multiplication des incendies dans l'Amazonie. La France et l'Allemagne déplorent le manque d'engagement du …

Lire l’article
Link zum Artikel