assez ensoleillé12°
DE | FR
International
Japon

Kentaro Miura, le créateur de l'illustre «Berserk», est décédé

Kentaro Miura, le créateur de l'illustre «Berserk», est décédé. watson
Image: twitter

Kentaro Miura, le créateur de l'illustre «Berserk», est décédé

Le dessinateur, dont le chef d'oeuvre inachevé de «Dark Fantasy» a passionné ses lecteurs pendant plus de 30 ans, est décédé, alors que les fans attendent toujours la fin du manga culte.
20.05.2021, 09:3520.05.2021, 16:01
Plus de «International»

C'est un jour noir pour l'univers du manga. Kentario Miura est décédé le 6 mai dernier à 54 ans. Le dessinateur japonais a succombé à une dissection aortique, comme l'a rapporté Hakusensha, l’éditeur de son manga «Beserk», unanimement considéré comme l'un des chefs d'œuvre les plus respectés du 9ème art.

Pour cause, depuis sa publication en 1989, ce manga que l'on retrouve dans «Dark Fantasy» a influencé de nombreux chefs-d’œuvre du genre. cnet.com cite des jeux vidéo comme «Bloodborne», «Dark Souls» ou encore «Final Fantasy». Mais ce n'est pas tout, des animés ont également été marqués de son empreinte. Le site spécialisé compte parmi ceux-ci, «Castlevania», «Demon Slayer» ou «Vagabond ».

Pourquoi «Berserk» plaît?

«Berserk» a marqué son histoire par une narration visuelle considéré pour certains comme «sans précédent» et qui, bien que souvent brutale, a épaté par une minutie dans les détails rarement vus dans les mangas.

Kentaro Miura, le créateur de l'illustre «Berserk», est décédé. watson
Image: twitter

La disparition de Kentario Miura stoppe soudainement les aventures de Guts, le personnage principal de l'histoire. L'auteur laisse ainsi derrière lui 363 chapitres publiés à ce jour. Des milliers de fans, notamment en Suisse, ont témoigné leur tristesse sur les réseaux sociaux:

(mndl/jah)

Cette influenceuse crée des sandwichs complètement fous

Vidéo: watson

Le 65ème Concours de l'Eurovision a lieu en ce moment.

1 / 13
L'Eurovision 2022 en images
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le pape s'en prend encore à la théorie du genre
Le pape François a de nouveau fustigé vendredi la théorie du genre. Il y voit «le plus affreux danger» qui «efface les différences».

«Il est très important qu'il y ait cette rencontre entre hommes et femmes, car aujourd'hui le plus affreux danger est l'idéologie du genre, qui efface les différences», a déclaré le pape lors d'une audience au Vatican avec les participants à une conférence internationale sur le mariage et la vie consacrée.

L’article