International
Japon

Espace: le Japon va envoyer un astronaute sur la Lune

Le premier non-Américain à atterrir sur la Lune sera Japonais

epa11270965 US President Joe Biden (R) and Prime Minister of Japan Fumio Kishida (L) walk out to hold a joint news conference in the Rose Garden of the White House, in Washington, DC, USA, 10 April 20 ...
Le président américain Joe Biden (à droite) et le Premier ministre japonais Fumio Kishida (à gauche) mercredi à Washington.Keystone
Les Etats-Unis comptent retourner sur la Lune dans le cadre de leur programme Artémis, qui doit envoyer la première femme et la première personne de couleur sur la Lune. Le Japon y avait déjà fait atterrir un robot, en janvier.
10.04.2024, 23:2810.04.2024, 23:31
Plus de «International»

Un astronaute japonais sera le premier non-Américain à atterrir sur la Lune, dans le cadre d'une mission du programme américain Artémis, ont déclaré mercredi les dirigeants des deux pays.

«Deux astronautes japonais prendront part à de futures missions américaines, et l'un d'eux sera le premier non-Américain à atterrir sur la Lune»
Joe Biden

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida, en visite officielle aux Etats-Unis, a salué «un formidable succès dans le domaine spatial», en annonçant également la signature d'un accord pour que le Japon fournisse aux Etats-Unis un rover lunaire.

Entre 1969 et 1972, le programme Apollo y avait emmené 12 hommes américains, tous blancs. Il s'agit des seules 12 personnes à avoir marché sur la Lune:

  • La première mission Artémis à renvoyer des astronautes sur la surface lunaire, Artémis 3, est planifiée pour 2026;
  • La Chine, elle, prévoit d'envoyer des humains sur la Lune d'ici 2030.

Cette déclaration précise également que le rover développé par le Japon sera pressurisé, contrairement aux véhicules lunaires commandés par la Nasa à des entreprises privées américaines.

Dans un rover pressurisé, les astronautes n'auront pas besoin de combinaison et pourront parcourir de plus grandes distances.

L'Agence spatiale européenne (ESA) doit également se voir réserver des sièges à bord de missions Artémis en échange de contributions technologiques importantes:

  • Le programme Artémis a été inauguré en 2022 avec Artémis 1, qui a fait voler avec succès un vaisseau à vide autour de la Lune;
  • Artémis 2 est prévue pour 2025 et doit envoyer quatre astronautes pour un voyage autour de la Lune, sans y atterrir. Il s'agira de trois Américains et d'un Canadien, déjà en cours d'entraînement;
  • Artémis 3 doit elle être la première mission habitée à atterrir sur la surface lunaire depuis 1972. La composition de son équipage n'est pas encore connue.

Le Japon est devenu en janvier le cinquième pays à avoir réussi à se poser sur la Lune, en y faisant atterrir un robot. (ats/jch)

Vous allez bientôt pouvoir aller dans l'espace sans fusée
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Pourquoi cet avion risque d'avoir «un très grand impact» en Ukraine
La Suède livre deux avions militaires à l'Ukraine pour l'aider à lutter contre l'agresseur russe. Les Saab 340 AEW&C embarquent un radar très efficace.

La Suède a annoncé une aide supplémentaire à l'Ukraine, et notamment deux avions très particuliers qui devraient être livrés prochainement. En effet, les deux Saab 340-AEW&C (acronyme de Airborne Early Warning and Control, en français: «détection et contrôle précoces des attaques aériennes») sont dotés d'un équipement spécial qui peut donner un avantage décisif dans la défense antiaérienne et antimissile.

L’article