DE | FR
Bild

Image: keystone / twitter

«Ils ont des vidéos de moi en train de b**ser», affirme le fils Biden

Hunter Biden, le fils du président américain, fait à nouveau les gros titres. Une vidéo le montre en train de parler de fêtes, de sexe et d'ordinateurs portables perdus.



Les frasques de Donald Trump vous manquent? Hunter, le fils de l'actuel président américain Joe Biden, a pris le relai. Comprenez: «il y a une vidéo où il dit des trucs olé-olé» qui tourne.

Le Daily Mail a publié une vidéo, qui daterait de janvier 2019, où Hunter Biden affirme qu'un de ses ordinateurs, avec des vidéos compromettantes dessus, a été volé. Dans la vidéo publiée par le tabloïd britannique, on y voit le fils du président américain, nu, en train de parler à une prostituée, elle aussi en tenue d'Eve (enfin, avec ses chaussettes).

Le plus explosif, c'est l'histoire que relate Biden dans cette vidéo à la prostituée: Un ordinateur portable contenant des sextapes lui a été dérobé lors d'un séjour à Las Vegas à l'été 2018.

Il explique avoir bougé d'une suite à l'autre, dans quatre hôtels différents, avec trois personnes. «J'ai dépensé un paquet d'argent, jusqu'à 10 000 dollars par nuit.»

Lors d'une de ces nuits, son laptop aurait été volé. Biden dit s'être évanoui dans le jacuzzi. Lorsqu'il s'est réveillé, ses trois compagnons et une femme russe étaient en train de faire le ménage dans la suite. Le fils du président américain les soupçonne d'avoir volé son portable à ce moment.

«Ils ont des vidéos de moi complètement folles en train de b***er. Mon ordinateur... J'avais des tonnes de vidéos enregistrées [...]. Et quelqu'un l'a volé»

Hunter Biden, dans cet enregistrement publié par le Daily Mail

On entend alors la prostituée demander à Biden s'il était inquiet que les voleurs le fassent chanter. «Oui, d'une certaine manière, oui», assure-t-il.

Certains passages de la vidéo sont incompréhensibles. Biden y fait encore référence à son père, qui avait annoncé sa candidature à la présidence quelques mois après l'enregistrement.

La «Citrouille» de Yayoi Kusama balayée par un typhon au Japon

Vidéo: watson

Les incendies aux Etats-Unis

1 / 12
Les incendies aux Etats-Unis
source: sda / noah berger
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «International»:

Pour les talibans, «c'est la victoire de l'héroïne, pas de l'islamisme»

Link zum Artikel

L'Europe est en feu. Une bonne partie des incendies sont dus à l'homme

Link zum Artikel

Bataclan, 11 septembre, pourquoi est-ce si compliqué de juger les attentats?

Link zum Artikel

De la minijupe à la burqa, les femmes en Afghanistan

Link zum Artikel

Les incendies en Europe sont d'ampleur historique. La preuve en chiffres

Link zum Artikel

«Vivre à Paris après les attentats? Impossible. On est rentré en Suisse»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

12 morts et 50 blessés par balle en un seul week-end aux USA

Pas moins de cinq Etats américains frappés par des fusillades durant ce week-end. La violence est en augmentation aux Etats-Unis. C'est une véritable «épidémie» pour le président américain Joe Biden.

Douze morts et une cinquantaine de blessés par balles ce week-end aux Etats-Unis. La vague de fusillade a fait des victimes dans le New Jersey, en Caroline du Sud, en Géorgie, en Ohio et au Minnesota.

Samedi soir, deux personnes ont été tuées par balles dans une fête à Camden, dans le New Jersey, et au moins douze autres ont été blessées, rapporte Reuters.

En Caroline du Sud, une fille de 14 ans a été tuée et 14 personnes ont été blessées dans un concert précise ABC News.

A Atlanta, en Géorgie, …

Lire l’article
Link zum Artikel