International
LGBTIQ+

Colorado: le tireur du club LGBTQ inculpé de meurtres

Colorado: le tireur du club LGBTQ fait face à 305 chefs d'accusation

Un hommage à l'extérieur du Club Q, le lieu du drame qui a secoué la communauté LGBTQ dans le Colorado.
Un hommage à l'extérieur du Club Q, le lieu du drame qui a secoué la communauté LGBTQ dans le Colorado.Image: sda
Le suspect, qui s'identifie comme non-binaire, a comparu devant le tribunal mardi pour faire face à la longue liste de chefs d'accusation le concernant.
07.12.2022, 05:4307.12.2022, 06:13
Plus de «International»

Le tireur qui avait fait cinq morts en ouvrant le feu dans un club LGBT+ du Colorado fin novembre a été inculpé mardi de 305 chefs d'accusation, dont plusieurs pour meurtre.

Parmi ceux-ci figurent dix chefs d'accusation de meurtre - deux pour chaque victime. Ils sont passibles d'une peine maximale de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle.

Anderson Lee Aldrich, 22 ans, est en détention depuis la tuerie, qui a également fait au moins 18 blessés. Il doit également répondre de chefs d'accusation pour tentative de meurtre, pour des crimes motivés par la haine et pour des agressions.

Maîtrisé par des clients

Le suspect, barbu et corpulent, portait des vêtements de prison et semblait s'être remis des blessures subies lorsque des clients du Club Q l'avaient maîtrisé, mettant fin au carnage.

Richard Fierro, qui se trouvait dans le club, a raconté au New York Times avoir attrapé le tireur alors qu'il se dirigeait vers la terrasse, où des clients s'étaient réfugiés. Une fois le suspect au sol, cet ancien militaire avait pris son arme et l'avait frappé à la tête.

Des détails ont depuis émergé sur la vie chaotique du suspect, dont les parents étaient toxicomanes et qui a connu une enfance marquée par l'instabilité. (ats/jch)

Netflix fait une campagne flippante pour la série «Mercredi»
Video: youtube
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Israël annonce la mort de deux otages à Gaza
Deux hommes enlevés lors de l'attaque menée le 7 octobre par le Hamas sont morts, ont déclaré le Forum des otages et l'armée israélienne.

Le Forum des otages, qui milite pour la libération des otages retenus dans la bande de Gaza, a annoncé lundi la mort de deux hommes enlevés lors de l'attaque menée le 7 octobre par le Hamas en Israël. Ces décès sont un «sévère rappel de l'urgence» à libérer les otages pour qu'ils rentrent chez eux, a-t-il souligné.

L’article