en partie ensoleillé
DE | FR
International
Médecine

New York: un gynécologue «prédateur sexuel» reconnu coupable

Un gynécologue «prédateur sexuel» risque la prison à vie à New York

Robert Hadden, center, leaves the federal courthouse in New York, Tuesday, Jan. 24, 2023. Hadden, a gynecologist who molested patients during a decades long career, was convicted of federal sex traffi ...
Robert Hadden, au centre, a été reconnu coupable de trafic sexuel mardi à New York.Image: sda
L'ancien médecin de 64 ans avait été accusé par des dizaines de victimes, dont des patientes mineures, entre le début des années 1990 et 2012.
25.01.2023, 05:46
Plus de «International»

Un ancien gynécologue new-yorkais, accusé d'agressions sexuelles par des dizaines de femmes, a été reconnu coupable mardi devant une cour fédérale de Manhattan. Il risque la prison à vie. Son hôpital a payé plus de 200 millions de dollars de dommages et intérêts.

L'homme «était un prédateur en blouse blanche et il exerçait notamment au centre médical Irving de la prestigieuse université new-yorkaise de Columbia (CUIMC).

Pendant des années, il a cruellement attiré dans ses bureaux des femmes qui espéraient des soins médicaux professionnels afin d'assouvir ses plaisirs», a fustigé peu après le verdict le procureur fédéral de Manhattan. Il a salué les «femmes courageuses» qui ont témoigné contre lui, dont certaines au procès.

Plaidé coupable

Au terme du procès, le gynécologue a été reconnu coupable mardi de quatre chefs d'accusation, pour lesquels il encourt 20 ans de prison chacun. La peine sera prononcée le 25 avril.

Le médecin n'exerçait plus depuis 2012. Il avait plaidé coupable devant un tribunal de l'Etat de New York en 2016 de charges moins lourdes. Il avait alors été privé de sa licence médicale et inscrit au fichier des délinquants sexuels, mais l'accord lui avait évité la prison.

Le 7 octobre 2022, le CUIMC et le New York Presbyterian Hospital, qui lui est rattaché, avaient annoncé qu'ils verseraient conjointement plus de 165 millions de dollars à 147 anciennes patientes qui accusaient Robert Hadden d'actes inappropriés et agressions sexuelles. Un an plus tôt, les deux établissements avaient déjà promis 71,5 millions de dollars à 79 autres patientes de l'ancien médecin. (ats/jch)

6 femmes témoignent contre le youtubeur Norman
Video: extern / rest
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce chef yakuza n’aurait pas dû tenter de vendre du matos nucléaire à l'Iran
Un criminel japonais a voulu vendre du «plutonium» à un général iranien. Mais Takeshi Ebisawa a manqué de chance, puisque son interlocuteur était en réalité un agent infiltré américain. Avec cette vente de matériel, il voulait financer un groupe d'insurgés au Myanmar.

La justice américaine a diffusé un communiqué mettant en lumière les manigances d'un chef yakuza. Le Japonais aurait tenté de vendre du matériel nucléaire militaire à un général iranien. Le chef Yakuza se nomme Takeshi Ebisawa, 60 ans. Il voulait vendre de l'uranium et du plutonium, au nom d'un chef à la tête d'un groupe d'insurgés actif en Birmanie.

L’article