DE | FR

83 millions de réfugiés ont fui leur pays en 2020

Migrants masques Syrie réfugiés déplacés

Des migrants, portant le masque, fuyant la Syrie. Image: Shutterstock

Les personnes qui fuient les conflits et les violations des droits humains sont à nouveau à un plus haut taux, pour la 9ème année consécutive, et ce, malgré la pandémie.



En 2020, près de 83 millions de personnes se sont réfugiées dans un autre pays que le leur. Une augmentation de 4% en un an, selon le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR), à Genève. Les migrants représentent 1% de la population mondiale.

«L'aide humanitaire ne suffit pas à résoudre la situation des réfugiés et déplacés. Nous avons besoin de bien davantage de volonté politique face aux conflits et aux persécutions, affirme-t-il. D'autant plus que les chiffres ont probablement augmenté ces derniers mois.»

Filippo Grand, le Haut commissaire pour les réfugiés

Les chiffres

Plus de deux tiers des personnes contraintes d'être déplacées viennent de cinq pays:

«C'est une honte»

Le Haut commissaire pour les réfugiés

Exposés au coronavirus

La plupart des pays ont associé les réfugiés dans leur politique de vaccination face au coronavirus, comme le souhaite le HCR. Mais dans les pays en développement, où les doses sont encore peu nombreuses, ils vont être «exposés au virus» comme les autres habitants, explique le Haut Commissaire.

Au pic de la pandémie, plus de 160 pays avaient fermé leurs frontières, dont près de deux tiers sans aucune exception, pour les personnes cherchant une protection internationale.

Les contrôles sanitaires, les quarantaines provisoires ou encore des enregistrements facilités ont toutefois permis à de plus en plus d'Etats de garantir l'accès à l'asile, tout en limitant la propagation du coronavirus sur leur territoire. (ats)

Il a filmé l'horreur des migrants: «Je me suis ramassé une claque»

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Pour Maurer, la Suisse a besoin d'une meilleure organisation de crise

Le ministre suisse des Finances, Ueli Maurer, tire un bilan positif de la gestion en Suisse de la crise liée au Covid, mais il reste des enseignements à tirer.

Dans un entretien accordé à la Neue Zuercher Zeitung, le conseiller fédéral Ueli Maurer estime que la Suisse n'est jamais vraiment sortie de la phase de chaos, qui caractérise tout début de gestion de crise.

Cependant, le ministre des Finances estime que le pays s'en est bien sorti dans l'ensemble. Pour le zurichois, une bonne organisation de crise donne du temps et de l'espace pour l'analyse.

La Suisse a dépensé beaucoup d'argent pour faire face à la crise, rappelle Ueli Maurer. Si les …

Lire l’article
Link zum Artikel