DE | FR
Sofía Jirau apparaîtra aux côtés des 17 autres femmes qui composent la nouvelle campagne de sous-vêtements inclusifs de Victoria's Secret intitulée «Love Cloud Collection».
Sofía Jirau apparaîtra aux côtés des 17 autres femmes qui composent la nouvelle campagne de sous-vêtements inclusifs de Victoria's Secret intitulée «Love Cloud Collection».Image: instagram

Sofía Jirau, le premier Ange Victoria's Secret atteint de trisomie 21

A 25 ans, la Portoricaine vient de devenir le premier modèle atteint du syndrome de Down à poser pour la célèbre marque de lingerie qui a longtemps été accusée de discrimination.
18.02.2022, 16:5118.02.2022, 17:04

Sofía Jirau a toujours voulu poser pour Victoria's Secret et c'est désormais chose faite. Mardi, la Portoricaine a annoncé, sur sa page Instagram, avoir signé avec la célèbre marque de sous-vêtements. Une nouvelle qui permet à la belle de marquer l'histoire de la mode.

En effet, la jeune femme n'est pas un Ange comme les autres. A 25 ans, Sofía Jirau est le premier Top Model atteint d'une trisomie 21 (aussi dit syndrome de Down) à intégrer l'équipe américaine. Et elle ne compte pas s'arrêter là.

«Ce n'est que le début, c'est maintenant que tout commence réellement», a précisé Sofía dans sa publication qu'elle a liée au hashtag #SansLimite. Le mannequin veut en effet montrer au monde qu'il ne faut jamais cesser de croire en ses rêves. «De l'intérieur comme de l'extérieur, il n'y a pas de limites!», a-t-elle martelé dans plusieurs autres posts Instagram.

Habituée du secteur

La Portoricaine apparaîtra aux côtés des 17 autres femmes qui composent la nouvelle campagne de sous-vêtements inclusifs intitulée «Love Cloud Collection» et dévoilée au lendemain de l'annonce de Sofía. La vidéo de ce nouvel assortiment signé Victoria's Secret a été vue plus de 600 000 fois. «Sofia, tu m'inspires. Ta beauté est indéniable et ta détermination te rend si impressionnante. Je t'admire!», a notamment écrit un internaute. Si la jeune femme est une précurseur au sein de la marque américaine, ce n'est néanmoins pas une novice dans le domaine de la mode.

Sofía Jirau a déjà marqué l'histoire de son empreinte par le passé. En 2019, elle avait défilé à la Fashion Week de New York, l'un des plus grands événements de mode au monde. Ses débuts ont été célébrés dans le monde entier.

Changement d'opinion

Cette révolution intervient à la suite de nombreux scandales auxquels a dû faire face Victoria's Secret. Le géant de la lingerie a plus spécifiquement essuyé de nombreuses critiques en 2018 lorsque la presse internationale a révélé qu'il ne voulait pas embaucher des mannequins grandes tailles et transgenres.

Une polémique qui a fait tache au sein du label et s'est traduite par une considérable baisse des chiffres de vente. Au cours de l'année 2021, l'entreprise américaine a décidé de devenir plus variée et diversifiée. (mndl)

Le modèle Karoline Bjørnelykke dénonce l'industrie de la mode

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les armes imprimées en 3D, la nouvelle menace qui pèse sur l'Europe
L'office européen de police (Europol) est inquiet: ces dernières années, le nombre de saisies d'armes imprimées en 3D a drastiquement augmenté en Europe. Une «menace» jugée très «présente».

«La menace posée par les armes imprimées en 3D est très présente sur le radar d'Europol», a déclaré Martin van der Meij, un haut responsable de l'office européen de police. En effet, l'office policier a constaté un «nombre croissant de ces armes à feu saisies dans le cadre d'enquêtes à travers l'Europe».

L’article