DE | FR
Pour l'entreprise italienne Ferrero, ce nouvel esclandre dans le scandale des Kinder ne semble pas justifié.
Pour l'entreprise italienne Ferrero, ce nouvel esclandre dans le scandale des Kinder ne semble pas justifié.Image: keystone

Kinder contaminés: Ferrero aurait caché une information essentielle

Le scandale des Kinder retentit de plus belle suite à de nouvelles révélations publiées mardi par Le Parisien. Ferrero, le groupe commercialisant ces célèbres chocolats, aurait été au courant depuis bien longtemps des effets potentiellement mortels de ses produits infectés, et cela ne semble pas plus l'inquiéter.
13.04.2022, 10:2813.04.2022, 11:29

Comment la consommation de chocolats Kinder a-t-elle pu provoquer de la salmonellose, une infection gastrique pouvant entraîner la mort chez les plus jeunes ou les plus fragiles? Suite à la détection de plus d'une centaine de cas à travers neuf pays d'Europe dès le 25 mars, le groupe Ferrero, qui commercialise ces produits, a reconnu, le 7 avril, avoir identifié la bactérie dans son usine d’Arlon, en Belgique. Si, le lendemain, les autorités belges ont fermé la fabrique afin d'enquêter, de nouvelles révélations rendent désormais l'affaire encore plus sensible.

Mardi 12 avril, Le Parisien se fondant sur des informations de l'ONG Foodwatch a découvert une information exclusive. Ferrero aurait identifié le 15 décembre 2021 déjà, la présence de salmonelles – les bactéries à l'origine de la salmonellose – dans ses produits alimentaires. Pire, selon l'ONG, les autorités britanniques avaient fait savoir au groupe italien que de possibles cas mortels étaient liés aux Kinder Surprise le 23 mars. C'est deux jours avant que la France n'ait tiré la sonnette d'alarme, qui a ensuite induit au scandale international.

Signalement non obligatoire

L'affaire ayant pris une ampleur substantielle, l'entreprise a décidé de retirer ses produits du marché mondial à partir du 4 avril. Soit trois mois et demi après la première identification de salmonelle. Un «retard» que l'ONG déplore dans le journal français: «S’ils avaient réagi plus tôt, des contaminations auraient été évitées. On ne peut pas jouer ainsi avec la santé des enfants». Mais pour l'entreprise italienne, ce nouvel esclandre ne semble pas justifié:

«Notre usine se situe en Belgique et, contrairement à la France, il n’y a pas d’obligation légale de le signaler»
Ferrerosource: le parisien

Concernant l'alerte initiale des autorités britanniques, la fabrique de chocolat «n'a pas eu la réponse à cette question», a relayé le média. Dans son communiqué du 7 avril, la firme a, toutefois, reconnu des «défaillances internes» et s'est «sincèrement excusée auprès de tous (les) consommateurs et partenaires commerciaux». (mndl)

Un chef transforme un Filet-O-Fish du MacDo en un repas gastronomique

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le vaccin Pfizer efficace pour les moins de 5 ans avec trois doses
Le laboratoire pharmaceutique a annoncé que les enfants de moins de cinq ans sont parfaitement immunisés grâce à l'injection de trois doses.

Le vaccin anti-Covid de l'alliance Pfizer-Biontech est sûr et efficace pour les enfants âgés de six mois à cinq ans avec l'injection de trois doses, ont indiqué lundi les deux entreprises dans un communiqué.

L’article