DE | FR

L'ONU reprend les vols humanitaires vers l'Afghanistan

Image: keystone
Ces vols permettent à 160 organisations humanitaires de livrer des denrées, ainsi que du matériel médical et d'urgence, dans plusieurs provinces afghanes.
03.09.2021, 02:4903.09.2021, 17:33

Des vols humanitaires onusiens ont repris récemment vers le nord et le sud de l'Afghanistan, a indiqué jeudi le porte-parole de l'Organisation des nations unies (ONU), Stéphane Dujarric. Il a dit espérer qu'ils pourront être intensifiés prochainement.

Opérés par le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, ils ont permis «à 160 organisations humanitaires de poursuivre leurs activités vitales dans les provinces afghanes», a-t-il précisé lors de son point-presse quotidien à New York.

Plus de 20 destinations en Afghanistan depuis 20 ans

Les vols ont relié Islamabad, au Pakistan, à Mazar-i-Sharif (nord) et Kandahar (sud), a ajouté le porte-parole. Trois ont été menés depuis le 29 août.

Entre 2002 et 2021, des vols onusiens ont desservi plus de 20 destinations en Afghanistan et l'objectif est de revenir vers une telle amplitude dès que la sécurité et le financement des opérations seront assurés, a dit le porte-parole.

Transporter des fournitures médicales et d'urgence

«Le PAM fait en sorte de mener tous les efforts pour augmenter le rythme des opérations aussi tôt que possible et augmenter les destinations»
Stéphane Dujarric

«En outre, un pont aérien de fret est en train d'être mis en place pour transporter des articles non alimentaires, tels que des fournitures médicales et autres fournitures d'urgence, là où ils sont le plus nécessaires», a-t-il aussi affirmé sans autres détails. (ats/jch)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Révolte en Iran: ces femmes criblées de balles dont on découvre le visage
Ghazaleh Chalabi, Hadis Najaf, Hananeh Kian. Depuis le début de la révolte iranienne, les réseaux sociaux ressemblent à un tombeau ouvert: après neuf jours de manifestations, et la mort de Mahsa Amini, 54 jeunes femmes auraient déjà perdu la vie. La sauvage répression de la «police des mœurs» a, désormais, plusieurs visages.

Ghazaleh Chalabi, Hadis Najaf, Hananeh Kian. Un seul combat, plusieurs visages. Il y a neuf jours, la population iranienne s'est littéralement soulevée à la mort de Mahsa Amini, cette jeune femme arrêtée mi-septembre pour «port de vêtements inappropriés». Des manifestations, menées principalement par les femmes, ont éclaté dans tout le pays. Dans les rues, mais également sur les réseaux sociaux. Un mouvement de protestation qui fait de dramatiques ravages. Chiffres officiels? 41 décès. Chiffres de l'ONG Iran Human Rights, basée à Oslo? 54.

L’article