International
Otan

Otan: la Finlande est devenu le 31e membre de l'organisation

La Finlande est devenu le 31e pays à rejoindre l'Otan

Denmark's Foreign Minister Lars Lokke Rasmussen, center left, shakes hands with Finland's Foreign Minister Pekka Haavisto as they attend the NATO-Ukraine Commission during a meeting of NATO  ...
Les alliés ont déjà fourni 136 milliards de francs d'aide à l'Ukraine depuis le début de l'invasion par la Russie.Image: sda
Dans un signal fort envoyé à la Russie, les pays alliés ont appelé à l'adhésion de son voisin suédois «aussi vite que possible».
05.04.2023, 04:44
Plus de «International»

Après trois décennies de non-alignement militaire, la Finlande est officiellement devenue mardi le 31e pays membre de l'Otan. Cette «journée historique» a été saluée par les dirigeants de l'Alliance qui se tourne désormais vers la Suède.

Le président ukrainien Volodymyr Zelenky a été invité à participer à au sommet de Vilnius au cours duquel les dirigeants des pays de l'Alliance doivent prendre des engagements pour soutenir l'Ukraine sur le long terme et rapprocher ce pays de l'Otan.

«Nous nous réjouissons de rencontrer le président Zelensky lors de notre sommet de Vilnius en juillet»
Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN

Les alliés ont fourni 150 milliards de dollars (136 milliards) d'aide à l'Ukraine depuis le début de l'invasion par la Russie dont 65 milliards d'aide militaire. Washington a annoncé mardi une nouvelle tranche d'aide militaire de 2,6 milliards de dollars et les alliés doivent annoncer «un important soutien» à l'Ukraine lors du sommet de Vilnius, a souligné le diplomate:

«L'Ukraine deviendra membre de l'Otan, mais nous devons nous assurer qu'elle reste un pays souverain et indépendant et pour cette raison nous devons l'aider à sortir vainqueur de la guerre avec la Russie»

«Plus unis que jamais»

Le président américain Joe Biden s'est dit «fier» d'accueillir Helsinki dans l'alliance militaire occidentale. «Quand (Vladimir) Poutine a lancé sa guerre d'agression brutale contre le peuple ukrainien, il pensait pouvoir diviser l'Europe et l'Otan. Il avait tort. Aujourd'hui, nous sommes plus unis que jamais», a-t-il déclaré.

Son homologue français Emmanuel Macron a tweeté : «Bienvenue à la Finlande dans l'Otan !», tandis que le président ukrainien Volodymyr Zelensky présentait ses «sincères félicitations» alors que Kiev aspire aussi à rejoindre un jour l'organisation militaire.

«Nouvelle ère»

La Finlande a remis les instruments de ratification au chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, représentant du pays dépositaire du traité de l'Atlantique nord. Le drapeau de la Finlande a ensuite été hissé dans la cour d'honneur de l'Otan, entre ceux de l'Estonie et de la France.

«L'ère du non-alignement militaire dans notre histoire s'achève. Une nouvelle ère commence»
Le chef de l'Etat, Sauli Niinistö

La Finlande change de gouvernement:

Le secrétaire d'Etat américain et le chef de l'Otan ont salué une «journée historique»:

a commenté .

«Je suis tenté de dire que c'est peut-être la seule chose pour laquelle on peut remercier (le président russe Vladimir) Poutine, parce qu'il a, une fois de plus, précipité quelque chose qu'il disait vouloir éviter en agressant l'Ukraine»
Antony Blinken, le secrétaire d'Etat américain

Le déclic de l'attaque russe

Le pays nordique partage une frontière de 1300 kilomètres de long avec la Russie et «est maintenant en sécurité», a encore affirmé Jens Stoltenberg:

«Ensemble, les Alliés de l'Otan représentent 50% de la puissance militaire mondiale. Donc, tant que nous restons unis, que nous nous protégeons mutuellement et que nous le faisons de manière crédible, il n'y aura pas d'attaque militaire contre un allié de l'Otan»

L'invasion de l'Ukraine par la Russie a bouleversé la sécurité en Europe et rebattu les cartes, poussant la Finlande et la Suède à vouloir rejoindre le parapluie protecteur de l'Otan.

La Finlande obtient la protection de l'article 5, l'engagement de défense collective selon lequel une attaque contre un membre «sera considérée comme une attaque contre tous les membres». «Un pour tous, tous pour un», a insisté le secrétaire général.

Véto turc sur la Suède

Les objections de la Turquie et de la Hongrie ont retardé l'adhésion d'Helsinki pendant des mois, et bloquent toujours celle de Stockholm. A l'unisson, les dirigeants de l'Alliance ont d'ailleurs aussitôt appelé à ce que la Suède les rejoigne, du Premier ministre britannique Rishi Sunak au chancelier allemand Olaf Scholz.

«Nous encourageons la Turquie et la Hongrie à ratifier les protocoles d'adhésion de la Suède sans délai afin que nous puissions accueillir la Suède dans l'Alliance atlantique aussi vite que possible»
Antony Blinken

«J'appelle le président (turc) Erdogan à ne pas ruiner le sommet de Vilnius» en juillet, a lancé son homologue lituanien Gabrielus Landbsergis, en disant espérer y voir à ce moment-là «le drapeau de la Suède flotter à l'Otan».

Hasard de l'ordre alphabétique, les couleurs de la Suède seraient alors hissées entre celles de l'Espagne et de la Turquie. (ats/jch)

Chars de combat: un pays de l'OTAN hésite encore
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
WhatsApp fait une série d'améliorations: voici ce qui change
Optimisation audio ou vidéo, les développeurs de WhatsApp ont intégré de nouvelles options pour les appels. Voici un aperçu des nouveautés.

Partage d'écran et plus de participants dans les appels vidéo: de nouvelles fonctions améliorées arrivent sur WhatsApp. C'est ce qu'ont annoncé les développeurs sur leur site Internet.

L’article