DE | FR

Un attentat fait au moins 30 morts et plusieurs blessés au Pakistan

Une mosquée chiite de Peshawar, dans le Nord-Ouest du Pakistan, a été la cible d'un attentat vendredi. L'attaque a eu lieu lors de la prière, a-t-on appris de source hospitalière.
04.03.2022, 12:4204.03.2022, 16:59
La mosquée chiite a été la cible d'un attentat alors que la prière du vendredi s'apprêtait à commencer.
La mosquée chiite a été la cible d'un attentat alors que la prière du vendredi s'apprêtait à commencer. Image: epa

«Je peux confirmer qu'au moins trente personnes sont mortes et 56 autres sont blessées», a annoncé le porte-parole de l’hôpital Lady Reading de Peshawar, Muhammad Asim Khan, à l'AFP.

La mosquée, fréquentée par des chiites, est située dans une rue étroite dans le quartier de Kocha Risaldar, près de l'historique bazar Qissa Khwani. L'explosion est survenue quelques minutes avant le début de la prière.

«J'étais juste en dehors de la mosquée, quand j'ai vu un homme tirer sur deux policiers avant d'entrer dans la mosquée. Quelques secondes plus tard, j'ai entendu un grand bang»
Zahid Khan, un témoin de l'attentat

Ce n'est pas la première fois que Peshawar, située à une cinquantaine de kilomètres de la frontière avec l'Afghanistan, est ravagée par des attentats. En 2010, les attaques étaient quasi quotidiennes mais la sécurité s'y était grandement améliorée ces dernières années.

Le Pakistan à nouveau ciblé

Le Pakistan est confronté depuis quelques semaines au retour en force du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), les talibans pakistanais, galvanisés par l'arrivée au pouvoir des talibans en août en Afghanistan.

Le TTP a revendiqué plusieurs attaques depuis le début de l'année, dont une contre un poste de contrôle de la police à Islamabad, au cours de laquelle un policier a été tué et deux autres blessés.

Les chiites au Pakistan ont aussi été visés par le groupe Etat islamique par le passé. Sa branche régionale, l'Etat islamique-Khorasan (EI-K), a revendiqué de nombreuses attaques dans le pays ces dernières années, comme l'assassinat, au début 2021, de dix mineurs hazaras, ethnie de confession chiite, dans la province du Baloutchistan au Sud-Ouest du pays. (ats/sia)

Un peu d'amour dans ce monde de bruts?

1 / 27
Un peu d'amour dans ce monde de brutes?
source: boredpanda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le président Zelinsky et la guerre en Ukraine

«Zelensky fait de sa communication un show au service de sa cause»

Link zum Artikel

A Berne, Zelensky remercie la Suisse, mais attaque Nestlé et en demande plus

Link zum Artikel

L’héroïque Zelensky, ce président ukrainien qui joue sa peau face aux Russes

Link zum Artikel

Le discours émotionnel de Zelensky devant le Parlement allemand

Link zum Artikel

Pour aider l'Ukraine, des Suisses lancent la vodka Zelensky

Link zum Artikel

Président de l'Ukraine: qui est cet humoriste qui veut «tuer des Russes»?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le mystère de la mort subite du nourrisson est presque résolu
Elle semblait être une tragédie inexplicable, mais selon des chercheurs australiens la mort subite du nourrisson est due a une carence d'enzyme dans le cerveau de certains nouveau-nés. Et le tabagisme a aussi sa part de responsabilité.

Le phénomène de mort subite du nourrisson est probablement la plus grande peur des nouveaux parents. Si bien qu'ils se tiennent parfois près du berceau pendant la nuit afin de vérifier si le bébé respire encore.

L’article