DE | FR

Les papilles gustatives protègent-elles du Covid?

Image: Shutterstock
Êtes-vous sensibles aux saveurs amères? On a une bonne nouvelle: vous êtes peut-être moins susceptibles d'être testés positifs au virus. Et c'est une étude qui le dit.
02.06.2021, 19:4503.06.2021, 14:44

C'est l'une de ses caractéristiques principales: l'imprévisibilité. Le coronavirus n'impacte pas tous les patients de la même manière. Pourquoi certaines personnes ne présentent que des symptômes légers, tandis que d'autres développent une forme grave de la maladie? On l'ignore.

Une nouvelle étude réalisée par le rhinologue américan Henry Barham pourrait aider à éclairer à cette question. Et la réponse est surprenante: l'immunité serait liée... aux récepteurs gustatifs.

Mais de quoi parle-t-on? Si l'on simplifie au maximum, les résultats de la recherche suggèrent que les personnes qui ressentent les saveurs de façon plus intense sont moins susceptibles d'être testées positives au virus. Ça veut dire que ceux qui ne trouvent pas le brocoli trop amer sont plus à risque de développer une forme sévère du Covid-19, illustre le National Geographic.

Saveurs? Brocoli? Est-il vraiment légitime de baser une étude sur la manière de ressentir le goût de la nourriture? Bien que cela puisse paraître surprenant, ce sujet a fait l'objet d'une analyse scientifique: dans les années 1990, une psychologue de l'Université de Yale a inventé le terme de «super-goûteur» (supertaster en anglais), qui décrit ces personnes plus sensibles aux saveurs amères. Elles représenteraient 25% de la population.

Protéines dans les voies respiratoires

Pourquoi Barham a-t-il décidé de s'intéresser aux supertaster? Et quel rapport ces personnes ont-elles avec le Covid-19? Voici son raisonnement:

  • Les supertasters sont plus sensibles aux saveurs amères car ils possèdent jusqu'à quatre fois plus de papilles gustatives sur leur langue. L'un de ces récepteurs est une protéine appelée T2R38.
  • Il se trouve que les protéines T2R38 sont présentes dans d'autres endroits que la langue, comme le nez et les voies respiratoires supérieures, où elles réagissent aux agents pathogènes envahissants.
  • Une étude de 2012 montre que les infections des sinus paranasaux activent les récepteurs T2R38 sur les cellules qui tapissent les voies respiratoires, ce qui les amène à produire de l'oxyde nitrique.
  • Elément clé de notre réponse immunitaire, l'oxyde nitrique peut empoisonner un coronavirus apparenté au Sars-Cov-2. Cela a poussé l'auteur de l'étude à rechercher s'il existe un lien entre le Covid-19 et les supertasters.

Résultats? Moins de 6% des supertasters ont été testés positifs au Sars-Cov-2. Ils étaient beaucoup mois susceptibles d'être hospitalisés une fois infectés et de souffrir de symptômes pendant plus longtemps.

Ressentez-vous les saveurs de manière très intense? Ne vous réjouissez pas trop vite: selon un expert interrogé par National Geographic, l'étude a des limites, notamment à cause du nombre relativement faible d'individus examinés. (asi)

Après ce sujet technique, détendez-vous avec les photos de l'installation «It is like it is» à Berlin

1 / 12
Art et Covid, l'installation «It is like it is» à Berlin
source: sda / clemens bilan
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une élue proche de Zelensky: «Les Russes ne seront jamais nos amis!»
Yevheniya Kravchuk, 36 ans, est une proche alliée de Volodymyr Zelensky. Ancienne journaliste, elle a été sa responsable de la communication et siège désormais au Parlement pour le parti au pouvoir. Elle raconte pourquoi l'attaque de la Russie lui rappelle Hitler et nous donne également un aperçu de sa vie de famille en temps de guerre.

Vous faites partie d'une délégation de cinq femmes parlementaires ukrainiennes. Pourquoi n'y a-t-il que des femmes? Est-ce parce que les hommes doivent se battre et ne peuvent pas quitter le pays?
C'était le cas juste après l'invasion. Maintenant, les membres masculins du Parlement peuvent aussi voyager. Mais nous, les femmes, avons bien travaillé ensemble jusqu'à présent. Nous étions ensemble à Washington, au Canada et au Parlement européen.

L’article