DE | FR

Un homme s'immole dans une station de métro à Paris

epa08400086 Commuters in protective face mask exit an underground train at a metro station in Paris, France, 04 May 2020. French government plans to loosen containment measures and traffic restrictions taken to stop the widespread of the SARS-CoV-2 coronavirus from 11 May and to make mandatory to wear a protective mask on public transportation. EPA/JULIEN DE ROSA

Son état de santé n'a pas été communiqué. Image: EPA

Un homme s'est immolé vers 17h50 à la station Pigalle, sur la ligne 2, à Paris.



Un homme s'est immolé vers 17h50 à la station Pigalle, sur la ligne 2, à Paris. Un usager est intervenu avec un extincteur pour éteindre le feu a appris Le Figaro.

Le Samu, les pompiers et la police se sont rendus sur place et étaient toujours auprès de la victime, en début de soirée. Son état de santé n'a pas été communiqué.

Le trafic de la Ligne 2 a été interrompue pendant quelques heures. Sur la place Pigalle, à proximité de la bouche de métro, pompiers et policiers sont présents. Selon un témoin, de la fumée se dégageait d'une des deux sorties. Plusieurs jeunes sont en état de choc et ont été pris en charge par les pompiers. (ats)

Plus d'articles sur la France

En France, le monde de la culture lutte en squattant les théâtres

Link zum Artikel

«Responsabilités accablantes» de la France dans le génocide Rwandais

Link zum Artikel

En France, «dîners de ministres», odeur puante

Link zum Artikel

Ikea va être jugé pour espionnage, en France

Link zum Artikel

La France est entrée dans «une forme de troisième vague»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cinq mois de prison pour Doc Gyneco, suite à des violences conjugales

L'artiste français Doc Gyneco a été condamné mardi à Paris à cinq mois d'emprisonnement avec sursis et à 2000 euros d'amende pour violences conjugales envers son épouse.

Agé de 47 ans, le chanteur français Doc Gyneco, Bruno Beausire de son vrai nom, a reconnu avoir donné quatre gifles violentes et insulté son épouse et compagne depuis 25 ans, avec laquelle il a eu trois enfants. Le tribunal le condamne à cinq mois d'emprisonnement, accompagnés d'un sursis de trois ans, ainsi qu'une amende de 2000 euros (2190 francs).

Pendant la durée du sursis, l'artiste devra respecter plusieurs obligations:

Les services de police avaient été alertés par une passante ayant …

Lire l’article
Link zum Artikel