DE | FR
Les Jeux Olympiques ont fait appel à Kim Kardashian pour un travail très spécial. watson

Image: keystone/shutterstock

Les athlètes des JO porteront des sous-vêtements signés Kim K.

La griffe de Kim Kardashian dite «Skims» a officiellement été choisie pour fournir des sous-vêtements à toute la délégation américaine des Jeux olympiques de Tokyo.



La femme d'affaires venue de la télé-réalité, Kim Kardashian West, surprend à nouveau en décrochant un partenariat très convoité: équiper les sportifs américains qui participeront aux Jeux Olympiques de Tokyo, avec sa marque de sous-vêtements et de pyjamas «Skims».

L'annonce officielle sur le Twitter de Kim K.

Un air de revanche, au Japon

Cette entrée de la marque aux JO de Tokyo sonne un peu comme une revanche pour la star de la télé, qui a connu quelques tensions avec le Japon au moment de lancer sa marque, en 2019.

Kim Kardashian avait dû remballer son projet de baptiser sa ligne de sous-vêtements gainant avec le nom du vêtement traditionnel japonais «Kimono». Les internautes et le maire de Kyoto étaient montés au créneau pour dénoncer une appropriation culturelle et un manque de respect, avec l'aide du hashtag #KimOhNo.

Plusieurs athlètes qui participeront aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo se sont prêtées au jeu de la séance photo pour mettre à l'honneur les pièces qu'elles porteront. L'ensemble des tenues fera l'objet d'une collection capsule proposée en édition limitée.

(mndl/jch)

What’s in/what’s out, les trends de ta semaine

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Angelina Jolie remporte une victoire dans sa guerre juridique contre Brad Pitt

«Brangelina» n'en finit pas de se déchirer. Les deux stars, qui ont six enfants et étaient autrefois le couple le plus en vue d'Hollywood, ont demandé le divorce en 2016. Ils s'affrontent depuis par avocats interposés.

En mai, le juge désigné pour statuer sur leur séparation - qui avait aussi célébré leur mariage en France en 2014 - avait octroyé à Brad Pitt la garde partagée de ses enfants.

Mais vendredi, une cour d'appel de Californie a jugé qu'il avait bénéficié financièrement d'un …

Lire l’article
Link zum Artikel