DE | FR
Patrick Poivre d'Arvor est dans de sales draps.
Patrick Poivre d'Arvor est dans de sales draps.Image: sda
People

Une vingtaine de femmes témoignent face caméra pour accuser PPDA

Médiapart a donné la parole à vingt femmes, dans l'émission A l’air libre. Certaines se sont exprimées pour la première fois.
11.05.2022, 12:0011.05.2022, 13:19

Florence Porcel disait que «PPDA lui avait volé sa vie» dans les colonnes du Elle. Cette phrase fait écho à une myriade de femmes qui ont pris la parole dans l'émission A l’air libre de Médiapart, diffusée sur YouTube.

Agées de 20 à 63 ans, ces 20 femmes témoignent, sauf deux d'entre elles qui ont préféré rester dos à la caméra. Elles sont journalistes, enseignantes, auteures, employées de magasin, bibliothécaires et sont liées aux frasques d'un seul être: Patrick Poivre d'Arvor. Ces femmes l'accusent de harcèlements, de viols, d'agressions sexuelles.

Témoignage inédit

Mediapart fait la lumière sur un témoignage inédit: celui de Margot Cauquil-Gleizes, une enseignante. Elle se rend à Sète, après avoir pris contact avec Poivre d'Arvor pour avoir un avis sur ses créations littéraires. «A l'époque, je suis très jeune, très naïve, assez impressionnable, flattée par l’attention que veut bien m’accorder PPDA concernant ma production écrite», décrit-elle. Il l'invite dans sa chambre et elle se retrouve prise au piège de l'ex-présentateur du JT.

«Je n’ai pas le temps de me poser la question. Il me fait rentrer, il me bascule sur le lit, il me déshabille, se déshabille et me pénètre. Tout ça dure cinq minutes, pas plus.»

L'acte est furtif, «déshumanisant», confie-t-elle. Des confessions qui se greffent à celles de Florence Porcel, la lanceuse d'alerte et à l'origine du scandale. Cette dernière insiste sur le cri à l'unisson, cette force collective pour combattre PPDA.

Réaction de l'ancien patron de TF1

Nonce Paolini, ancien patron de la chaîne française, indiquait dans l'émission qu'il «n'était pas au courant» des agissements de son présentateur star et qu'il comprenait «la souffrance de ces femmes». Paolini a été DRH de la première chaîne et PDG à partir de 2008 (date à laquelle PPDA a quitté la présentation du JT de 20 heures) à 2016.

Pour rappel, 17 plaintes ont été déposées contre PPDA, dont huit pour viol. Au total, 27 femmes ont témoigné contre l'écrivain-journaliste dans la presse ou devant la justice, dont deux mineures au moment des faits présumés. Pour contre-attaquer, PPDA a déposé seize plaintes pour «dénonciation calomnieuse». (svp)

Saint-Valentin

1 / 12
Saint-Valentin
source: twitter
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Procès du 13-Novembre: «Les victimes ne voulaient du mal à personne»
Le procès des attentats du 13-Novembre 2015 s'est poursuivi ce lundi, avec la prise de parole des avocats des familles des victimes. Une plaidorie collective qui a pris une forme totalement inédite.

«Nous allons donc vous présenter autre chose, une autre forme de plaidoirie, inédite, à laquelle ont participé une centaine d'avocats»: les mots de maître Frédérique Giffard, avocat indépendant, face à la cour d'assises spéciale de Paris, ce lundi.

L’article