DE | FR

People

Le milliardaire Richard Branson s'est envolé vers l'espace avant Jeff Bezos

Richard Branson s'est envolé vers l'espace avant Jeff Bezos

Le rôle officiel de Richard Branson durant le vol: tester et évaluer l'expérience que vivront les futurs clients. keystone

Richard Branson a décrit le voyage comme une «expérience unique dans une vie». Il devient le premier à voyager dans l'espace grâce à un vaisseau développé par sa propre compagnie. Jeff Bezos doit, lui, s'envoler le 20 juillet 2021.



Le milliardaire britannique Richard Branson a atterri sans encombre dimanche au Nouveau-Mexique après son vol dans l'espace.

Ce voyage dont il rêvait depuis toujours doit marquer un tournant pour le tourisme spatial. L'homme devient le premier milliardaire à avoir fait le voyage dans un engin développé par une compagnie qu'il a lui-même fondée, battant Jeff Bezos qui doit lui voler le 20 juillet prochain.

Un voyage unique en son genre

Il doit gagner en altitude pendant environ 50 minutes avant de larguer le vaisseau accroché sous lui.

À bord du vaisseau, se trouvent:

Des milliardaires se sont déjà rendus dans l'espace dans les années 2000, mais à bord de fusées russes. Richard Branson est ainsi le premier à faire le voyage grâce à un engin développé par une compagnie qu'il a lui-même fondée, en 2004.

Tester l'expérience des futurs clients

Le rôle officiel de Richard Branson durant le vol: tester et évaluer l'expérience que vivront les futurs clients.

À quelque quinze kilomètres de haut, il sera largué et entamera une ascension supersonique, jusqu'à dépasser les 80 km d'altitude. Une fois le moteur coupé, les passagers pourront se détacher de leur siège pour flotter quelques minutes en apesanteur et admirer la courbure de la Terre depuis l'un des douze hublots de la cabine.

Après un pic à environ 90 km d'altitude, le vaisseau redescendra en planant.

Vols réguliers en 2022?

Après dimanche, Virgin Galactic prévoit deux nouveaux vols d'essai, puis le début des opérations commerciales régulières pour début 2022. Et ambitionne à terme de mener 400 vols par an depuis Spaceport America.

Quelque 600 billets ont déjà été vendus à des personnes de 60 pays différents. Le prix? Entre 200 000 et 250 000 dollars. (ats/hkr)

Ueli Maurer est un mème (et il a rien à envier à Richard Branson)

1 / 13
Ueli Maurer est un mème
source: watson
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

World of Watson: L'avion en version honnête

Plus d'articles Espace

Voilà 5 (très bonnes) raisons de ne pas rêver d'aller dans l'espace

Link zum Artikel

Il est trop facile de pirater un satellite et ça menace Internet

Link zum Artikel

Jeff Bezos se retire d'Amazon pour viser les étoiles

Link zum Artikel

Des cosmonautes s'envolent dans l'espace pour les 60 ans du vol de Gagarine

Link zum Artikel

De l'espace, du jazz et de la terre

Link zum Artikel

L'astronaute Thomas Pesquet décolle et la toile déconne

Link zum Artikel

Comment Thomas Pesquet se fait plaiz avant de s'envoler vers l'ISS

Link zum Artikel

Ça y est! Thomas Pesquet et ses coéquipiers débarquent dans l'ISS

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

People

Racisme et discriminations, Buckingham trône au-dessus des lois

La monarchie britannique est à nouveau dans la tourmente. Selon le Guardian, elle aurait refusé d'embaucher des personnes de couleur à des postes administratifs. Une découverte qui fait écho aux récentes accusations de racisme évoquées par Meghan Markle.

Les courtisans de la reine ont-ils interdit aux personnes de couleur d'occuper des postes de bureau jusqu'à la fin des années 1960? C'est en tout cas ce que révèle le Guardian, qui s'est procuré des documents officiels.

L'enquête du site d'information britannique met en lumière la façon dont Buckingham Palace a négocié des clauses controversées – toujours en place à ce jour – qui exemptent la famille royale de respecter certaines lois. A savoir, celles qui rendent illégale la …

Lire l’article
Link zum Artikel