DE | FR

Saisie «historique» d'explosifs à Copenhague

Image: EPA RITZAU SCANPIX
La police danoise a mis la main sur plus de 200 kilogrammes d'explosifs, un record pour le royaume nordique.
20.04.2021, 02:47

Une saisie record. Deux hommes ont été arrêtés. Dimanche, les forces de l'ordre ont mis la main sur 206,4 kg d'explosifs, dont la nature exacte n'a pas été dévoilée. L’opération a eu lieu dans un hangar d'une zone résidentielle dans le sud de Copenhague.

«Il y a des indications que cela pourrait provenir de Suède, mais c'est quelque chose que nous sommes en train d'éclaircir», a ajouté le responsable à l'agence de presse locale Ritzau. Aucune éventuelle cible n'a pour l'heure été rendue publique.

Les deux hommes arrêtés, âgés de 21 et 54 ans et dont l'identité n'a pas été révélée, sont soupçonnés de possession d'explosifs «dans des circonstances particulièrement aggravantes». Ils nient les faits. (ats)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Va te faire foutre Hanouna»: Jawad dans TPMP, ça ne passe pas
C'est une histoire courte. «Touche pas à mon poste» annonce sur Twitter la venue de Jawad Bendaoud lundi soir en direct. Quelques minutes plus tard, sa présence est annulée. Entre les deux? L'émoi et le dégoût. Récit éclair.

C'est l'histoire d'un «logeur» délogé à la vitesse de la lumière. Jawad Bendaoud, autoproclamé «logeur de djihadistes» et célèbre (puis condamné) pour avoir loué un squat pour 150 euros la nuit à deux terroristes durant les attentats du 13 novembre 2015, aurait dû s'exprimer pour la première fois chez Cyril Hanouna. Lundi soir. En direct. Mais l'annonce publiée par Touche pas à mon poste (TPMP) sur Twitter a suscité un tel émoi que, quelques minutes plus tard, sa venue a été purement et simplement annulée.

L’article